Charles Leclerc est le premier pilote à se faire piéger sur le circuit de Djeddah lors des Essais Libres 2 du Grand Prix d'Arabie saoudite. Le Monégasque a détruit sa Ferrari mais s'en sort sans conséquences physiques.

Lire aussi :

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France