Duels en qualifications : le point après le GP de Hongrie 2021

Retrouvez les duels internes entre équipiers après les qualifications du Grand Prix de Hongrie 2021 de F1.

Duels en qualifications : le point après le GP de Hongrie 2021

Motorsport.com vous propose, après chaque épreuve de la saison 2021 de Formule 1, de faire le point sur les duels entre les équipiers dans l'exercice des qualifications. Il s'agit d'un exercice purement statistique.

Lire aussi :

Les tableaux des duels en qualifications sont basés sur les résultats officiels des séances de qualifications, et non pas sur la position finale sur la grille de départ le dimanche. Ils ne prennent donc pas en compte les pénalités qui peuvent être infligées avant ou après les séances. Ils ne tiennent pas compte non plus du format de Qualifications Sprint testé à Silverstone et s'appuie sur la séance "traditionnelle" disputée en amont. 

Quand un problème technique ou un incident quelconque, clairement identifié, touche un pilote et l'empêche de signer un temps représentatif, il est dans la mesure du possible signalé dans le tableau.

Mercedes

Lewis Hamilton

8-3

Valtteri Bottas

2 Bahrain Bahreïn

3

(+0,201 en Q3)

1 Italy Émilie-Romagne

8

(+0,487 en Q3)

2
(+0,007 en Q3)
Portugal Portugal

1

1 Espagne

3

(+0,132 en Q3)

7

(+0,494 en Q3)

Monaco

3

2

Azerbaijan Azerbaïdjan

10

(+1,209 en Q3)

2

France France

3

(+0,128 en Q3)

3

(+0,032 en Q3)

Austria Styrie

2

4

Austria Autriche

6

(+0,035 en Q3)

1

United Kingdom Grande-Bretagne

3

(+0,194 en Q3)

1

Hungary Hongrie

2

(+0,315 en Q3)

 


Red Bull

Max Verstappen

10-1

Sergio Pérez

1 Bahrain Bahreïn 11
(+0,341 en Q2)

3

(+0,052 en Q3)

Italy Émilie-Romagne 2

3

Portugal Portugal

4

(+0,144 en Q3)

2

Espagne

8

(+0,924 en Q3)

2

Monaco

9

(+0,997 en Q3)

3

Azerbaijan Azerbaïdjan

7

(+0,354 en Q3)

1

France France

4

(+0,455 en Q3)

1

Austria Styrie

5

(+0,327 en Q3)

1

Austria Autriche

3

(+0,270 en Q3)

2

United Kingdom Grande-Bretagne

5

(+0,635 en Q3)

3

Hungary Hongrie

4

(+0,581 en Q3)

 


McLaren

Daniel Ricciardo

3-8

Lando Norris

6 Bahrain Bahreïn

7

(+0,047 en Q3)

6 Italy Émilie-Romagne

7

(+0,049 en Q3)

16

(+1,045 en Q1)

Portugal Portugal

7

7

Espagne

9

(+0,388 en Q3)

12

(+0,567 en Q2)

Monaco

5

13

(+0,745 en Q2 / accident)

Azerbaijan Azerbaïdjan

6

10

(+0,130 en Q3)

France France

8

13

(+0,510 en Q2)

Austria Styrie

4

13

(+0,304 en Q2)

Austria Autriche

2

7

(+0,002 en Q3)

United Kingdom Grande-Bretagne

6

11

(+0,486 en Q2)

Hungary Hongrie

6

 


Aston Martin

Lance Stroll

4-7

Sebastian Vettel

10 Bahrain Bahreïn 18
(+0,795 en Q1 / drapeau jaune dans dernier tour)
10 Italy Émilie-Romagne

13

(+0,256 en Q2)

17

(+0,510 en Q1)

Portugal Portugal

10

11

Espagne

13

(+0,105 en Q2)

13

(+0,291, en Q2)

Monaco

8

19
(pas de chrono en Q1 / accident)

Azerbaijan Azerbaïdjan

11

19

(pas de tour rapide en Q1)

France France

12

10

Austria Styrie

14

(+0,212 en Q2)

10

(+0,048 en Q3)

Austria Autriche

8

15

(+0,562 en Q2)

United Kingdom Grande-Bretagne

10

12

(+0,099 en Q2)

Hungary Hongrie

10

 


Alpine

Esteban Ocon

5-6

Fernando Alonso

16

(+0,861 en Q1 / drapeau jaune dans dernier tour)

Bahrain Bahreïn 9
9 Italy Émilie-Romagne

15

(+0,476 en Q2)

6 Portugal Portugal

13

(+0,870 en Q2)

5 Espagne

10

(+0,567 en Q3)

11 Monaco

17

(+0,465 en Q1)

12

(+0,078 en Q2)

Azerbaijan Azerbaïdjan

10

11

(+0,187 en Q2)

France France

9

17

(+0,246 en Q1)

Austria Styrie

9

17

(+0,579 en Q1)

Austria Autriche

14

13

(+0,095 en Q2)

United Kingdom Grande-Bretagne

11

8

Hungary Hongrie

9

(+0,062 en Q3)

 


Ferrari

Charles Leclerc

8-3

Carlos Sainz

4 Bahrain Bahreïn 8
(+0,537 en Q3)
4 Italy Émilie-Romagne

11

(+0,391 en Q2)

8

(+0,267 en Q3)

Portugal Portugal

5

4

Espagne

6

(+0,110 en Q3)

1

Monaco

4

(+0,377 en Q3)

1

Azerbaijan Azerbaïdjan

5
(+0,358 en Q3)

7

(+0,147 en Q3)

France France

5

7

Austria Styrie

12

(+0,154 en Q2)

12

(+0,041 en Q2)

Austria Autriche

11

4

United Kingdom Grande-Bretagne

9

(+0,179 en Q3)

7

Hungary Hongrie

15

(pas de chrono en Q2 / accident)

 


AlphaTauri

Pierre Gasly

11-0

Japan Yuki Tsunoda

5 Bahrain Bahreïn 13
(+0,690 en Q2)
5 Italy Émilie-Romagne

20

(pas de chrono en Q1 / accident)

9 Portugal Portugal

14

(+0,411 en Q2)

12 Espagne

16

(+0,366 en Q1)

6 Monaco

16

(+0,536 en Q1)

4 Azerbaijan Azerbaïdjan

8
(+0,646 en Q3)

6 France France

20

(pas de chrono en Q1 / accident)

6 Austria Styrie

8

(+0,278 en Q3)

6 Austria Autriche

7

(+0,166 en Q3)

12 United Kingdom Grande-Bretagne

16

(+0,443 en Q1)

5 Hungary Hongrie

16

(+1,045 en Q1)

 


Alfa Romeo

Kimi Räikkönen

3-8

Italy Antonio Giovinazzi

14
(+0,530 en Q2)
Bahrain Bahreïn 12
16 Italy Émilie-Romagne

17

(+0,148 en Q1)

15

(+0,703 en Q2)

Portugal Portugal

12

17

(+0,368 en Q1)

Espagne

14

14

(+0,233 en Q2)

Monaco

10

14

Azerbaijan Azerbaïdjan

20
(pas de chrono en Q1 / accident)

17

(+0,632 en Q1)

France France

13

18

(+0,337 en Q1)

Austria Styrie

15

16

(+0,227 en Q1)

Austria Autriche

15

17

(+0,467 en Q1)

United Kingdom Grande-Bretagne

14

13

Hungary Hongrie

14

(+0,019 en Q2)

 


Haas

Mick Schumacher

9-2

Russian Federation Nikita Mazepin

19 Bahrain Bahreïn

20

(+0,824 en Q1 / tête-à-queue dans dernier tour)

18 Italy Émilie-Romagne

19

(+0,518 en Q1)

19 Portugal Portugal

20

(+0,460 en Q1)

18 Espagne

20

(+0,690 en Q1)

20

(pas de chrono en Q1 / accident en EL3)

Monaco

19

17

Azerbaijan Azerbaïdjan

18

(+0,080 en Q1)

15

France France

18

(+0,612 en Q1)

19

Austria Styrie

20

(+0,151 en Q1)

19

Austria Autriche

20

(+0,524 en Q1)

19

United Kingdom Grande-Bretagne

20

(+0,313 en Q1)

20
(pas de chrono en Q1 / accident en EL3)

Hungary Hongrie

19

 


Williams

United Kingdom George Russell

11-0

Nicholas Latifi

15 Bahrain Bahreïn 17
(+0,620 en Q1)
12 Italy Émilie-Romagne

14

(+0,332 en Q2)

11 Portugal Portugal

18

(+0,488 en Q1)

15 Espagne

19

(+0,774 en Q1)

15 Monaco

18

(+0,350 en Q1)

15 Azerbaijan Azerbaïdjan

16

(+0,400 en Q1)

14 France France

16

(+0,002 en Q1)

11 Austria Styrie

16

(+0,142 en Q1)

9 Austria Autriche

18

(+0,288 en Q1)

8 United Kingdom Grande-Bretagne

18

(+0,583 en Q1)

17 Hungary Hongrie

18

(+0,092 en Q1)

partages
commentaires

Voir aussi :

Pourquoi le "jeu" de Hamilton n'a enfreint aucune règle

Article précédent

Pourquoi le "jeu" de Hamilton n'a enfreint aucune règle

Article suivant

Verstappen doit finalement changer de moteur avant la course

Verstappen doit finalement changer de moteur avant la course
Charger les commentaires
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021