TF1 a dévoilé les 4 Grands Prix qu'elle diffusera en 2018

La première chaîne française a annoncé les deux courses qu'elle diffusera en 2018 aux côtés des Grands Prix de Monaco et de France.

En remportant l'appel d'offres pour un lot de quatre Grands Prix à diffuser sur ses antennes, faisant revenir la F1 pour plusieurs courses dans le giron du clair pour la première fois depuis 2012 (en 2017, le groupe Canal avait diffusé un seul GP en clair, celui de Monaco, sur C8), TF1 avait d'ores et déjà indiqué la diffusion programmée des épreuves de Monaco et de France en mai et juin.

Il restait à connaître les deux autres courses choisies par la Une. Et dans la continuité des deux premières destinations, l'Europe et les pays frontaliers de l'Hexagone auront la part belle puisque ce sont les Grands Prix de Belgique et d'Italie qui auront droit à une diffusion en clair, à une semaine d'intervalle fin août et début septembre.

Comme L'Équipe l'avait révélé précédemment, Jean-Éric Vergne sera bien consultant de TF1 pendant ces courses, même si le nom du commentateur principal reste à déterminer. Denis Brogniart a récemment indiqué qu'il ne ferait pas partie du dispositif, au moins pour les deux premières courses, en raison d'un emploi du temps chargé.

Pour rappel, Canal+ conserve dans le même temps les droits de diffusion de l'intégralité des épreuves du calendrier et ce jusqu'en 2020, ce qui signifie que la chaîne cryptée diffusera également les Grands Prix sélectionnés par TF1 en direct.

Cette annonce intervient alors que la discipline reine tâtonne encore dans le domaine de sa propre offre de streaming, F1TV Pro ayant été annoncé dans un premier temps avant le début de la saison puis reporté peu avant l'Australie, sans que de plus amples informations aient pour le moment filtré sur la date de sa mise en service.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags TV, diffusion, tf1