Dakar Dakar

Carles Falcón est décédé des suites de ses blessures

Victime d'une grave chute lors de la deuxième étape du Dakar, Carles Falcón a succombé à ses blessures.

Carles Falcón

Le pilote moto Carles Falcón est décédé à l'âge de 45 ans, une semaine après sa chute survenue sur le Dakar 2024, en Arabie saoudite. Son équipe TwinTrail Racing Team a annoncé la nouvelle ce lundi, deux jours après son rapatriement en Espagne dans un état critique. 

Carles Falcón participait cette année à son deuxième Dakar dans la catégorie Motos, après s'être classé 68e de l'épreuve il y a deux ans, lors de l'édition 2022. Le dimanche 7 janvier dernier, sur la 2e étape entre Al Henakiyah et Al Duwadimi, il avait été victime d'une grave chute en fin de spéciale. Arrivés sur place, les secours avaient réussi à le réanimer. 

Carles Falcón souffrait d'un œdème cérébral, qui suscitait une très vive inquiétude, ainsi que d'une fracture de la vertèbre C2 nécessitant une opération urgente n'ayant pas pu être pratiquée compte tenu de son état général. Les médecins avaient également diagnostiqué cinq côtes, un poignet et une clavicule cassés. 

Le pilote espagnol avait été rapatrié par avion médicalisé en Espagne ce week-end mais son était était toujours jugé très préoccupant. Il a succombé à ses nombreuses blessures. 

"Ce lundi 15 janvier, Carles nous a quittés", a annoncé son équipe. "Les médecins ont confirmé que les lésions neurologiques causées par l'arrêt cardio-respiratoire au moment de l'accident étaient irréversibles."

"Carles était quelqu'un de souriant, toujours actif, qui aimait passionnément ce qu'il faisait, surtout à moto. Il nous a quittés en faisant ce qui était son rêve, courir le Dakar. Il s'amusait, il était heureux sur la moto. Nous devons nous souvenir de lui pour son sourire et pour le bonheur qu'il générait chez tout le monde."

"Il était ingénieur informaticien de formation, instructeur moto et guide par passion. Nombreux sont ceux qui ont appris à ses côtés. Il enseignait avec patience, énergie et bonheur, il faisait en sorte que tout le monde aime la moto. C'est ce qu'il nous a laissés et ce que nous garderons toujours, nous tous qui avons été proches de lui, famille, amis, collègues et fans."

À la famille et aux proches de Carles Falcón, la rédaction de Motorsport.com adresse ses sincères condoléances.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Le face-à-face entre Loeb et Sainz devient "très stressant"
Article suivant Van Beveren : "Je n'aime pas quand la stratégie prend le dessus"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France