Auer : "La course la plus difficile de ma vie"

partages
commentaires
Auer :
Par : Emmanuel Rolland
6 mai 2017 à 17:01

Vainqueur de la course 1 à Hockenheim après avoir décroché la pole position en qualifications, Lucas Auer (Mercedes) n'a pas eu la partie facile dans les derniers tours face au retour de la BMW de Timo Glock.

Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM, Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Podium: le vainqueur Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM, le deuxième Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM,le troisième Mike Rockenfeller, Audi Sport Team Phoenix, Audi RS 5 DTM
Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM and Gary Paffett Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM in parc ferme
Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM leads
Pole position pourLucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Le vainqueur Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM

Lucas Auer s'est montré impérial durant cette première journée de course à Hockenheim, à l'occasion de l'ouverture du championnat DTM. Le jeune Autrichien, qui s'était déjà hissé dans le top 5 lors des EL1, s'est montré le plus rapide de la seconde séance d'essais libres, avant de dominer encore la séance qualificative pour la course 1.

Après avoir conservé l'avantage au départ, le pilote autrichien a rapidement creusé l'écart sur ses adversaires, se constituant une avance d'une dizaine de secondes sur Timo Glock (BMW) avant les changements de pneumatiques de la mi-course.

Si son arrêt se déroulait sans accrocs, Auer marquait un temps d'hésitation au redémarrage et perdait quelques dixièmes. Mais c'est surtout de retour en piste que le leader commençait à perdre de son avance, alors que Timo Glock au contraire augmentait son rythme avec son deuxième train de pneus.

Dès lors, l'écart ne cessait de se réduire entre les deux hommes, Timo Glock revenant au contact à six tours de la fin, et sous la barre fatidique d'une seconde qui lui permettait d'activer son DRS. Le pilote allemand portait une première attaque, puis une seconde, mais Auer résistait.

À deux tours de la fin, Glock tentait une nouvelle fois sa chance, mais devait s'incliner à nouveau face à la défense de son adversaire. Le pilote BMW perdait ensuite quelques dixièmes précieux en effectuant un léger écart pour éviter le contact à la sortie de l'épingle dans l'avant-dernier tour, et se mettait ainsi hors de la zone limite de DRS, c'était fini : Lucas Auer bouclait le dernier tour avec un peu d'air, et remportait la course de main de maître.

Seul à bord

"C'était la course la plus difficile de ma vie", soufflait le vainqueur après l'arrivée. "Sur la fin, je devais ménager mes pneus pour les emmener jusqu'à l'arrivée. Je devais défendre mais, en même temps, je devais aller vite et éviter la moindre erreur. Nous avions mis au point une stratégie, mais en raison des nouvelles règles, vous êtes désormais tout seul à bord, sans communication radio avec l'équipe. Personne ne peut vous dire si vous devez ne pas y aller trop fort avec les pneus, vous devez le déterminer vous-même."

"Lorsque Timo s'est rapproché dans les derniers tours je savais que, si je pouvais repousser ses premières attaques, j'aurais une chance, car ses pneus allaient se dégrader eux aussi", poursuit Auer. "C'était vraiment une tâche difficile. Mais je suis super heureux de la façon dont se sont passées les choses. Je voudrais remercier mon équipe, ils ont travaillé sans relâche pendant l'hiver, et cela paie aujourd'hui."

Lucas Auer décrochait là son deuxième succès en DTM, et devient officiellement le premier leader du championnat à l'issue de cette première journée, ses 25 points de la victoire s'ajouter aux trois unités récoltés après sa pole position.

Article suivant
Course 1 - Lucas Auer garde la tête froide

Article précédent

Course 1 - Lucas Auer garde la tête froide

Article suivant

Duval : une première course "difficile, comme on s'y attendait"

Duval : une première course "difficile, comme on s'y attendait"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Hockenheim
Lieu Hockenheimring
Pilotes Lucas Auer
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Réactions