La F1 a attiré encore plus de spectateurs en 2019

La Formule 1 a annoncé une nouvelle hausse du nombre de spectateurs sur l'ensemble des 21 Grands Prix de la saison 2019, avec un chiffre total dépassant les 4 millions.

La F1 a attiré encore plus de spectateurs en 2019

Ce sont précisément 4'164'948 personnes qui sont annoncées par la Formule 1, dans un communiqué officiel, sur l'ensemble de l'année 2019, qui comprenait 21 Grands Prix. Ces données, fournies par les promoteurs des différentes courses, laissent apparaître une légère hausse (+1,75%) par rapport à 2018 – dont le chiffre était, pour le même nombre d'épreuves, de 4'093'305 fans –, tout en précisant qu'il est atteint sans la journée du samedi à Suzuka, qui avait été totalement annulée en raison du typhon Hagibis.

En moyenne par GP, la fréquentation se situe à 202'146 spectateurs. Les très bons élèves de la cuvée 2019 sont la Grande-Bretagne (351'000 spectateurs, dont 141'000 le dimanche), le Mexique (345'694, dont 138'435 le dimanche) et l'Australie (324'100, dont 102'000 le dimanche). C'est un total de huit courses sur les 21 qui ont dépassé la barre symbolique des 200'000 entrées, Singapour et les États-Unis (268'000 spectateurs chacun), la Belgique (251,864), la Hongrie (230,000) et l'Autriche (203,000) s'ajoutant aux trois précédemment citées. En atteignant pour sa part tout juste les 200'000 spectateurs, le GP d'Italie signe pour sa 90e édition son record.

Lire aussi :

Par rapport à 2018, plusieurs courses ont connu des hausses sensibles de la fréquentation, comme Montréal (+14,69%), Shanghai (+10,34%), Melbourne (+9,86%), Spielberg (+9,73%), Budapest (+9,52%) et Monza (+9,29%).

Sean Bratches, responsable commercial de la F1, a déclaré : "2019 a été une autre grande année pour la Formule 1 et nous sommes ravis de voir que plus de 4 millions de fans nous ont rejoint lors de nos 21 courses, battant les chiffres de fréquentation de l'an dernier, avec notamment un record de fréquentation du Grand Prix d'Italie qui a atteint 200'000 spectateurs. Notre mission est de produire le plus grand spectacle de course automobile de la planète et de faire vivre à nos fans une expérience qu'ils n'oublieront jamais."

"Nous sommes donc ravis de constater que, selon les recherches effectuées sur le terrain, les personnes qui assistent aux événements apprécient leur expérience lors d'un week-end de course et nous sommes déterminés à faire en sorte qu'elles continuent à ressentir cela. 2019 a été une saison incroyable et nous attendons déjà avec impatience l'année prochaine, lorsque Hanoï et Zandvoort rejoindront notre calendrier de 22 courses et que la Formule 1 fêtera son 70e anniversaire."

partages
commentaires
Alfa Romeo a échoué au premier crash-test de sa F1 2020

Article précédent

Alfa Romeo a échoué au premier crash-test de sa F1 2020

Article suivant

Bilan 2019 - Kubica, du doux rêve à la dure réalité

Bilan 2019 - Kubica, du doux rêve à la dure réalité
Charger les commentaires
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021