Pirelli impressionné par la vitesse atteinte sous la pluie

partages
commentaires
Pirelli impressionné par la vitesse atteinte sous la pluie
23 avr. 2014 à 19:30

Durant les qualifications du Grand Prix de Chine, le pilote Williams Valtteri Bottas a atteint la vitesse de 316 km/h dans la ligne droite du circuit de Shanghai, la plus longue figurant cette saison au calendrier de Formule 1

Durant les qualifications du Grand Prix de Chine, le pilote Williams Valtteri Bottas a atteint la vitesse de 316 km/h dans la ligne droite du circuit de Shanghai, la plus longue figurant cette saison au calendrier de Formule 1.

Le Finlandais est parvenu à réaliser cette performance en étant chaussé des pneumatiques P Zero Cinturato Vert « intermédiaires ». Les conditions étaient telles que la visibilité était proche de zéro en raison des projections émises par les monoplaces de ses rivaux. Contrairement aux voitures de série, la largeur des pneus de F1 constitue un réel challenge pour le pilote en raison des risques d’aquaplaning.

Bottas, qui débute en 2014 sa deuxième saison de Formule 1, a réussi cet exploit grâce à ces enveloppes Pirelli qui ne sont pourtant pas les plus efficaces en conditions de pluies « extrêmes ». Constitué de rainures de seulement 2,5 millimètres de profondeur, le pneumatique « intermédiaire » évacue jusqu’à 25 litres d’eau à pleine vitesse chaque seconde (soit un total de 100 litres sur les quatre roues), ce qu’a prouvé le pilote Williams. Ses caractéristiques offrent en effet un contact optimal de la gomme sur l’asphalte et, dans de telles circonstances, le Cinturato Bleu - qui rejette pour sa part 65 litres par seconde - est une autre alternative disponible.

Les nouvelles règles appliquées en F1 cette saison, et tout particulièrement la réduction des appuis, ont provoqué une diminution de la trainée et une augmentation des vitesses de pointe. Sur les circuits les plus rapides constitués de longues lignes droites, comme Monza, il est donc envisageable d’assister cette année à l’établissement de nouveaux records du tour et de vitesses.

"Observer Bottas atteindre une si haute vitesse, par temps de pluie, en Chine, m’a donné la chair de poule", admet Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport. "C’est d’ailleurs l’effet censé produire par la F1. Le Cinturato Vert est le seul produit de notre gamme reprenant les caractéristiques de 2013, mais il démontre qu’il peut offrir toujours autant d’adhérence dans ces conditions extrêmes. Cette performance souligne la bravoure et le talent des pilotes de F1 et c’est exactement ce que recherchent les fans de notre époque."

Prochain article Formule 1
Bahreïn-Shanghai, le grand-écart qui rassure Force India

Article précédent

Bahreïn-Shanghai, le grand-écart qui rassure Force India

Article suivant

Qualifications - La super grille 2014

Qualifications - La super grille 2014

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Williams
Type d'article Actualités