La F1 annonce un vaste plan zéro carbone pour 2030

La Formule 1 va travailler sur la mise en place de mesures concrètes dans les années à venir, avec l'objectif d'atteindre la neutralité carbone en 2030. Les monoplaces sont concernées, mais pas seulement.

La F1 annonce un vaste plan zéro carbone pour 2030

La Formule 1 a annoncé un plan ambitieux visant à atteindre une empreinte carbone neutre en 2030. L'initiative concerne aussi bien les monoplaces de la catégorie reine que toutes les autres activités liées aux Grands Prix. Elle est le fruit d'un travail mené depuis un an avec la FIA, des experts de la durabilité, les écuries, les promoteurs et différents partenaires. Profitant de son avant-gardisme en matière de technologie, la F1 dit vouloir mettre en place des mesures concrètes dès à présent pour tenir ses objectifs et devenir plus "propre", en réduisant ses émissions carbone au fil des années à venir.

Lire aussi :

Pour y parvenir, la discipline compte s'appuyer sur les unités de puissance hybrides introduites en 2014, particulièrement efficientes et économes en carburant. Elles doivent servir de tremplin pour aller vers un approfondissement de leurs capacités. Outre ce volet qui concerne les autos à proprement parler, de nombreuses actions vont être menées sur le plan logistique, avec notamment des infrastructures et des usines qui devraient évoluer vers les énergies 100% renouvelables.

"Au cours de ses 70 ans d'Histoire, la Formule 1 a été pionnière pour de nombreuses technologies et innovations qui ont positivement contribué à la société et aidé à combattre les émissions carbone", rappelle Chase Carey, PDG de la F1. "De l'aérodynamique révolutionnaire à l'amélioration des freins, les progrès ont conduit les écuries de F1 à en faire profiter des centaines de millions de voitures qui sont sur la route aujourd'hui."

"Peu de gens savent que l'actuelle unité de puissance en F1 est la plus efficiente au monde, délivrant plus de puissance en utilisant moins de carburant, et par conséquent émettant moins de CO2, que n'importe quelle autre voiture. Nous pensons que la F1 peut continuer à être un leader pour l'industrie et travailler avec les secteurs de l'énergie et de l'automobile pour concevoir le premier moteur hybride à combustion interne zéro carbone, qui réduira considérablement les émissions carbone dans le monde."

"En lançant la toute première stratégie de la F1 en matière de développement durable, nous reconnaissons le rôle primordial que toutes les entreprises doivent jouer en prenant à bras le corps cette question mondiale. En tirant parti de l'immense talent, de la passion et de la volonté d'innovation dont disposent tous les membres de la communauté F1, nous espérons avoir un impact significatif sur l'environnement et sur les communautés avec lesquels nous opérons. Les actions que nous mettons en place à partir d'aujourd'hui réduiront note empreinte carbone et assureront le fait que nous serons à zéro carbone d'ici 2030."

L'organisation des Grands Prix également concernée

Avant l'horizon 2030, la F1 établit un premier engagement à tenir, fixé celui-ci en 2025. Lors des six prochaines saisons, tout sera fait pour rendre chaque Grand Prix plus respectueux de la cause environnementale. "Cela passera par l'utilisation de matériaux durables sur tous les Grands Prix, avec l'élimination du plastique à usage unique et tous les déchets réutilisés, recyclés ou compostés", précise Liberty Media.

"Notre engagement pour la protection de l'environnement est crucial", ajoute Jean Todt, président de la FIA. "La FIA salue cette initiative de la Formule 1. C'est non seulement très encourageant pour l'avenir des sports mécaniques, mais cela pourrait également fortement profiter à la société dans son ensemble. Cette stratégie est dans la lignée des initiatives lancées il y a quelques années par la FIA, avec la création du programme d'Accréditation environnementale, plus récemment de la commission FIA pour l'Environnement la Durabilité, ainsi que les recherches sur un carburant de course renouvelable."

"En outre, en 2014 nous avons introduit l'unité de puissance hybride en Formule 1, qui était essentielle pour le développement de la plus grande catégorie du sport automobile. C'est la même raison qui nous conduit à maintenir cette philosophie dans le cadre de la réglementation qui s'appliquera en Formule 1 à partir de 2021. Avec l'implication des équipes, des pilotes, des nombreux acteurs de la Formule 1, et surtout des millions de fans à travers le monde, la FIA et la Formule 1 s'engagent à mener le développement et assurer la croissance du sport automobile comme un laboratoire profitable aux innovations environnementales."

partages
commentaires
Vettel : La F1 serait "stupide" d'ignorer l'environnement

Article précédent

Vettel : La F1 serait "stupide" d'ignorer l'environnement

Article suivant

Renault admet qu'il faudra augmenter ses dépenses en 2020

Renault admet qu'il faudra augmenter ses dépenses en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021