SLF - Martin en pole position devant Rigon à Portimao

partages
commentaires
SLF - Martin en pole position devant Rigon à Portimao
18 sept. 2010 à 17:24

La séance de qualifications n’a pas été des plus satisfaisantes pour les Français pour la manche SuperLeague Formula by Sonangol de Portimao

La séance de qualifications n’a pas été des plus satisfaisantes pour les Français pour la manche SuperLeague Formula by Sonangol de Portimao. Tous deux, ainsi que les Girondins de Bordeaux, s’élanceront du fond de la grille sur le circuit vallonné Portuguais.

On savait d’entrée de jeu que la tâche ne serait pas facile pour Tristan Gommendy : fraîchement arrivé au volant de la monoplace de l’Olympique Lyonnais, ayant vue passer Sébastien Bourdais, Franck Perera et Celso Miguez à son bord, le Parisien est là avant tout pour prendre ses marques avec une machine qu’il doit apprendre à régler avec une nouvelle équipe. Le tirage au sort du Groupe A des qualifications annonçait également la couleur d’entrée de jeu : avec les gros poissons que sont Yelmer Buurman, Davide Rigon, respectivement 2nd et 3ème du championnat, ou les grands challengers que sont Andy Soucek, Duncan Tappy, Frédéric Vervisch et Neel Jani, se qualifier dans les 4 premiers et s’extraire du groupe n’est pas vraiment envisageable. Avec le 8ème temps de son groupe, à 1’3s du meilleur temps, Tristan achève sa séance de qualifications après seulement 10 minutes, mais se montre relativement satisfait des deux premières journées menées avec l’équipe et entrevoit un potentiel certain.

Un groupe difficile, donc, dans lequel Julien Jousse (AS Roma) et Celso Miguez (Girondins de Bordeaux) ne sont heureusement pas. Handicapé lors des essais par des problèmes de freins qui l’avaient empêché de tourner correctement, Jousse était cependant confiant sur son rythme après la seconde séance de libres. Pourtant, alors que la qualification était à-priori accessible, le pilote de l’AS Roma ne réalisera que le 7ème temps, à 1’4s du meilleur. La frustration est grande pour Jousse, qui ne trouve aucune adhérence. Même constat du côté des Girondins de Bordeaux : Celso Miguez clôt la marche avec 2’3s lâchés en piste, en proie à de nombreux soucis liés à un apprentissage à la va-vite du circuit et de la définition des réglages sur sa monoplace.

C’est l’Australien John Martin qui partira de la pole demain, avec la monoplace du FC Beijing devant Davide Rigon, qui pourrait s'emparer de la première place du classement à l'issue de ce week-end de course.

Depuis plusieurs week-end, le pilote italien semble nettement plus performant que ces concurrents directs que sont Craig Dolby et Yelmer Buurman. Lors de la saison inaugural de la SuperLeague Formula, Davide Rigon avait déjà remporté le titre mais il roulait à l'époque pour les Beijin Guoan.

Pos Pilote Equipe Temps Phase 1. John Martin Beijing Guoan 1m33.149s Pole shoot-out 2. Davide Rigon RSC Anderlecht 1m33.334s Pole shoot-out 3. Max Wissel FC Basel 1m33.784s Demi-final 2 4. Andy Soucek Galatasaray 1m35.763s Demi-finale 1 5. Robert Doornbos Corinthians 1m34.335s Quart-finale 2 6. Craig Dolby Tottenham Hotspur 1m33.893s Quart-finale 3 7. Duncan Tappy Flamengo 1m34.197s Quarter-finale 4 8. Alvaro Parente FC Porto 1m34.236s Quart-finale 1 9. Neel Jani Olympiacos 1m33.472s Groupe A 10. Marcos Martinez Sevilla FC 1m34.375s Groupe B 11. Frederic Vervisch Liverpool FC 1m33.550s Groupe A 12. Maxi Cortes Sporting 1m34.461s Groupe B 13. Yelmer Buurman AC Milan 1m33.684s Groupe A 14. Julien Jousse AS Roma 1m34.790s Groupe B 15. Hywel Lloyd PSV Eindhoven 1m33.831s Groupe A 16. Maria de Villota Atletico de Madrid 1m35.260s Groupe B 17. Tristan Gommendy Olympique Lyonnais 1m34.043s Groupe A 18. Celso Miguez Girondins 1m35.722s Groupe B 

Prochain article Formule 1
Barrichello s'attend à une course ouverte à Singapour

Article précédent

Barrichello s'attend à une course ouverte à Singapour

Article suivant

SLF - Réactions françaises après les qualifications

SLF - Réactions françaises après les qualifications