FSBK : Belle entrée en matière sur le Circuit Bugatti

partages
commentaires
FSBK : Belle entrée en matière sur le Circuit Bugatti
7 avr. 2019 à 06:00

Organisée par l’ASM 24 Heures ACO sous la coupe de la FFM, la première étape du Championnat de France Superbike s’est déroulée sous un ciel nuageux et menaçant. Les meilleurs pilotes de la vitesse moto française ont offert une bataille à couteaux tirés pour les meilleurs chronos de chaque catégorie.

SUPERBIKE 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : SIMEON, BULLE, FORAY… LES HOSTILITÉS SONT OUVERTES !

Au regard des nombreux pilotes de renommée présents au Mans, la catégorie reine était très attendue…

Déjà l’un des plus rapides lors des essais libres, Xavier SIMEON (Yamaha) démontre son expérience en MotoGP et signe un temps record de 1’36’’275 qui lui permet de s’emparer de la pole position. Il est suivi de près par le nouveau de la catégorie, Louis BULLE (Yamaha), qui trônait en haut de la feuille des temps avant l’accélération du pilote de la Yamaha n°101, s’empare de la deuxième position sur la grille de départ lors de son dernier tour en 1’36’’688.

Pour compléter la 1ère ligne de la course 1, le Champion de France Superbike 2017,  (BMW Tecmas), opère en 1’36’’801. Il faudra compter sur lui pour la victoire en course… La bataille devrait être serrée !

La deuxième ligne sera, quant à elle, composée de Christophe PONSSON (Yamaha), Mathieu GINES (BMW Tecmas) et Axel MAURIN (Yamaha) après avoir décroché les 4ème, 5ème et 6ème temps respectifs en 1’37’’299, 1’37’’323 et 1’37’’495.

Le 7ème temps est réalisé par  (Yamaha) en 1’37’’578.  (Yamaha) ne fera pas mieux que le 8ème chrono en 1’38’’032.

À noter, l’anglais Ian HUTCHINSON (Honda), multiple vainqueur du Tourist Trophy, se classe 14ème en 1’38’’705. 

Sur un circuit qu’il affectionne particulièrement, Gregory LEBLANC (Kawasaki Twist Ring Racing) chute dans les premières minutes après avoir signé le 26ème temps, il ne peut revenir en piste qu’à 5 minutes de la fin de séance. « The White » termine toute de même en 1’39’’250, synonyme du 19ème temps.

Côté Superbike Challenger,  (BMW Tecmas) s’octroie le 9ème temps du scratch et endosse le rôle de leader de la catégorie en 1’38’’333.

Le pilote local du team Suzuki LMS, Johan NIGON, signe le second temps en 1’38’’463. À peine moins rapide,  (Honda) s’empare du 3ème temps, en 1’38’’601 et s’élancera de la 13ème position sur la grille. Nouveau dans la catégorie,  (Suzuki LMS) fait ses premiers tours de roue en 1000 en 1’38’’896 pour le 4ème temps des Challengers.

 

SUPERSPORT 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : CHALLENGERS ET OUTSIDERS, ILS CRÉENT LA SURPRISE

La séance chronométrée s’entame sans D. Jefferson DELBOSC (Suzuki). Victime d’une chute lors des essais libres, le jeune pilote ne pourra prendre le départ ni des essais chronométrés, ni des courses. 

Une fois en piste,  (Yamaha) crée la surprise ! Jeune pilote en Supersport Challenge, il décroche la pole position en 1’41’’086. Il surprend même Guillaume RAYMOND (Yamaha). Pourtant très rapide sur le Circuit Bugatti, le pilote de la Yamaha n°69, signe le second temps en toute fin de session en 1’41’’165. À peine moins efficace,  (Yamaha) s’élancera de la 3ème position de la grille de départ pour la course 1 après avoir signé un temps de 1’41’’206. 

À noter, Thibault NAGORSKI (Suzuki), vainqueur 2018 des Coupes de France Promosport 600, réalise un temps de 1’42’’258, synonyme de 5ème temps. Le paddock gardera l’œil sur les futures performances de ce nouveau prétendant au titre.

Autre pilote efficace de la catégorie Supersport Challenger, Ludovic CAUCHI (Yamaha) étonne en 1’42’’080, synonyme du 2ème temps de la catégorie. Le 3ème temps est à mettre au crédit de Matthieu GREGORIO (Yamaha) en 1’42’’483. 

 

SUPERSPORT 300

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : À L’AUBE DE LA CATÉGORIE, GIRARDET DÉCROCHE LA POLE

Au guidon de sa Kawasaki, Hugo GIRARDET confirme la belle impression laissée lors des séances d’essais libres. Il s’empare du meilleur temps dans les premières minutes et ne quitte pas cette position jusqu’à la fin de la séance. Il améliore même son chrono en 1’53’’307 et s’assure la pole position de la 1ère course.

Moins rapide en 1’55’’652, Tom BERCOT (Yamaha) s’élancera de la seconde place le dimanche matin. Il est suivi d’une autre Yamaha, celle de Sylvain MARKARIAN qui complète la ligne avec un meilleur tour en 1’55’’926.

Bel effort également pour Colin DRYE (Yamaha) ! Le sémillant pilote, tout droit venu du Promosport, termine l’exercice en 1’56’’017 au 4ème rang devant Enzo CEOLOTTO (Yamaha), lui-même auteur d’un 1’56’’368…tout porte à croire que ces 4 derniers pilotes joueront des coudes en course !

 

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : SALVANS IMBATTABLE

Dans la catégorie des espoirs de la vitesse française, José SALVANS (RMU TM 250) réalise très tôt le meilleur tour. À sept minutes de la fin de séance, il rentre aux stands et retourne sur l’asphalte dans la foulée pour tenter d’améliorer son temps sous la pression de ses concurrents. Il enfonce le clou et se met à l’abri en 1’52’’774, synonyme de pole position en course 1.

Derrière le pilote TM, Bartholomé PERRIN (MIR KTM) couvre son meilleur tour en 1’54’’028 pour la 2èmeposition sur la grille de départ. Troisième des essais chronométrés en 1’54’’080 c’est  (MORIWAKI MID) qui complète la ligne. Les deux hommes se tiennent dans un mouchoir de poche, la bataille s’annonce serrée en course dès dimanche matin !

À noter, Line VIELLARD (Yamaha), unique représentante de la gent féminine, démontre qu’elle est compétitive en 1’55’’571 au 5ème rang.

 

SIDE CAR

COURSE 1 : OPPORTUNISTE BARBIER / RIGONDEAU S’IMPOSE

Pour cette première du championnat de France Superbike, trois sous-catégorie seront récompensées en Side-car : F1 – F2 et F600 châssis long ou court.

REEVES / WILKES s’élance de la pole position, le F600 prend un excellent départ et creuse très rapidement l’écart. Derrière, STREUR / DE HAAS ne parvient pas à suivre le rythme des hommes de tête mais contient ses poursuivants puis les distance.

Au départ de la 3ème position, l’équipe LEGLISE / CLEMENT rétrograde au 7ème rang, puis est malheureusement contraint d’abandonner après 3 tours. Cette déconvenue profite à BARBIER / RIGONDEAU et DELANNOY / COMMON qui bataillent alors pour s’inviter sur le podium. Derrière le duo familial VINET est isolé à la 5ème place et tente de revenir sur BARBIER / RIGONDEAU et DELANNOY / COMMON.

Du côté de la tête de course, un véritable coup de théâtre s’opère dans le dernier tour, REEVES / WILKES rentre aux stands alors que la victoire était assurée ! C’est donc le F600 STREUER / DE HAAS qui s’impose sur la première course de la saison.

Derrière le duo leader, BARBIER / RIGONDEAU s’envole pour la troisième marche du podium devant le Side n°1.

Auteur d’une belle performance, VINET / VINET échoue au pied du podium, le retard pris en début de course lui a été fatal ! Il aura à cœur de monter sur le podium pour la course du dimanche.

En F600, LE BAIL / LEVEAU termine la course à la 6ème place du scratch et second de sa catégorie devant ENDEVELD / REMME.

Belle reprise pour LEBLOND / CLAYES qui conserve les rênes de la catégorie F2 jusqu’à l’arrivée devant CHANAL / LAVOREL et LEBLOND / CESCUTTI.

 

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…



Pour cette saison 2019, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk 

 

CALENDRIER 2019

06/04 – 07/04 – Le Mans – ASM ACO 24H          
04/05 – 05/05 – Nogaro – ASM Armagnac Bigorre           
22/06 – 23/06 – Lédenon – MC Lédenon         
15/06 – 16/06 – Pau Arnos – Moto Club Pau Arnos
06/07 – 07/07 – Magny-Cours – Moto Club de Nevers et de la Nièvre
24/08 – 25/08 – Circuit Carole – Motors Events   
14/09 – 15/09 – Albi – MC Albi

Article suivant
Le warm-up FSBK en direct du Mans

Article précédent

Le warm-up FSBK en direct du Mans

Article suivant

Le live de la pré-grille de la course 2 du Supersport au Mans

Le live de la pré-grille de la course 2 du Supersport au Mans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FSBK
Événement Le Mans
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu