Formule 1
07 août
EL3 dans
09 Heures
:
21 Minutes
:
17 Secondes
MotoGP
24 juil.
Événement terminé
07 août
EL3 dans
07 Heures
:
16 Minutes
:
17 Secondes
WSBK
31 juil.
Événement terminé
07 août
SBK EL3 dans
07 Heures
:
21 Minutes
:
17 Secondes
Formule E
C
E-Prix de Berlin III
08 août
EL1 dans
06 Heures
:
21 Minutes
:
17 Secondes
WEC
13 août
EL1 dans
5 jours
C
Bahreïn
19 nov.
Prochain événement dans
102 jours
WRC
04 sept.
Prochain événement dans
26 jours
18 sept.
Prochain événement dans
40 jours

FSBK-FE : Premiers essais de l'année à Magny-Cours avec Jonas Folger

partages
commentaires
FSBK-FE : Premiers essais de l'année à Magny-Cours avec Jonas Folger
2 août 2020 à 06:00

Freinages tardifs, vitesses extrêmes, odeur d’asphalte… Aucun doute, le Championnat de France Superbike est de retour ! À l’occasion des essais chronométrés de la première manche du FSBK-FE organisée par le MC de Nevers et de la Nièvre sous l’égide de la FFM, les pilotes ont démontré de belles performances pour tenter de s’approprier la pole position sur le circuit de Nevers Magny-Cours.

SUPERBIKE 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : GINES, AU NEZ ET À LA BARBE DE FOLGER 

Au sein de la catégorie reine, Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Michelin), Champion de France 2019 conclut la séance en rappelant qu’il compte bien défendre son titre et signe la pole position en 1’38’’895 dans les toutes dernières minutes.

Les premiers chronos en demi-teinte de l’ex-pilote de MotoGP durant les essais libres ne semblent pas l’avoir inquiété ! Jonas FOLGER (Yamaha – Dunlop) s’empare du second temps en 1’38’’927. Néanmoins, est-il en capacité de s’imposer en course ? Réponse demain !

Au 3ème rang, on retrouve le rigoureux Morgan BERCHET (Yamaha – Pirelli) en 1’39’’198 devant Valentin DEBISE (Kawasaki – Dunlop) en 1’39’’201 et Kenny FORAY (BMW – Dunlop) en 1’39’’353.

Aux 6ème et 7ème rang, Alan TECHER (BMW Tecmas – Michelin) et Axel MAURIN (Yamaha – Michelin) roulent sous les 1’40 en 1’39’’657 pour le premier et 1’39’’828 pour le second. Malgré des chronos prometteurs durant les essais libres, David MUSCAT (Ducati – Michelin) ne parvient pas à faire mieux que le 9ème temps en 1’40‘’460.

Chez les pilotes Superbike Challenger, l’homme fort semble être Nicolas ESCUDIER (Yamaha Tech Solutions – Pirelli) ! Déjà efficace durant les essais libres, il s’empare du meilleur temps de sa catégorie en 1’40’’127. Attention toutefois à Martin RENAUDIN (Yamaha – Pirelli), rookie cette année en Challenger après un titre de Vice-Champion de France Supersport Challenger 600 en 2019, il fait preuve d’un esprit de compétition indéniable et termine en 1’40’’874. Au 3ème rang, on retrouve Guillaume ANTIGA (Yamaha – Michelin) 1’41’’989

 

SUPERSPORT 600 – SUPERSPORT CHALLENGER

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : RAYMOND FAIT L’EFFORT

Le paddock observe Guillaume RAYMOND (Yamaha – Michelin) décrocher la pole position en 1’44’’225 devant Guillaume POT (Yamaha – Dunlop) en 1’44’’424. Les deux Guillaume se sont battus pour s’emparer du meilleur temps avec les pilotes Supersport Challenger Tanguy ZAEPFEL (Yamaha – Michelin) et Loic MILLET (Yamaha), auteurs des 3ème et 4ème temps en 1’44’’739 et 1’44’’837.

On note également la 5ème place au scratch du pilote Supersport Stéphane FROSSARD (Yamaha). De retour aux affaires après plusieurs années d’absence au sein de la catégorie, il signe un temps prometteur de 1’44’’917.

Au 6ème rang du scratch, Matthieu GREGORIO (Yamaha – Pirelli) complète le top 3 Challenger en 1’44’’995. Les belles performances de Charles CORTOT (Yamaha – Pirelli) et Vincent FALCONE (Yamaha – Pirelli), respectivement 7ème et 8ème avec très peu d’écart en 1’45’’038 et 1’45’’152, laissent croire qu’ils auront, eux aussi, leur mot à dire en course demain ! 

 

SUPERSPORT 300 – OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS :  CARBONNEL DEVANT LES OGP

Premiers à s’élancer en piste cet après-midi, les concurrents du Supersport 300 et ceux de l’Objectif Grand Prix enchainent les tours pour tenter de s’octroyer la pole position. Efficace dès ses premières sorties, Grégory CARBONNEL (Yamaha – Pirelli) est le seul à passer sous la barre des 1’56 et termine la séance en leader en 1’55’’949. À sa poursuite, on retrouve deux pilotes OGP dans le top 3 : Clément GIABBANI (Moriwaki) en 1’57’’249 et Leandro QUINTANS SANS (Beon Yamaha) en 1’58’’031.

Toujours en OGP, Elie ROUSSELOT (Beon Yamaha) et Mathis FARGIER (KTM) terminent leur séance avec les 4ème et 5ème temps en 1’58’’096 et 1’58’’378.

En Supersport 300, c’est Florent DA CUNHA (Kawasaki – Pirelli) qui décroche la 2ème place de la catégorie en 1’58’’634 devant Colin DRYE (Yamaha – Michelin) en 1’58’’715.

 

SIDE-CAR 

COURSE 1 : L’OCTUPLE CHAMPION DU MONDE FACE AU CHAMPION DE FRANCE

À l’extinction des feux, le plus déterminé des sides semble être REEVES / ROUSSEAU ! Au guidon du side n°77, le multiple Champion du monde prend le meilleur sur le poleman DELANNOY / BIDAULT dès le premier tour. Ce dernier est poursuivi par PAIVARINTA / CLEMENT. Les 3 sides forment un groupe compact durant ce tout début de course. STREUER / DE HAAS a, quant à lui, pris l’ascendant sur SATTLER / SCHMIDT et pointe le bout de son side au 4ème rang, juste derrière le top 3.

La première partie de course met alors en lumière un échange musclé entre le F1 de DELANNOY / BIDAULT et le trio de F600, REEVES / ROUSSEAU – STREUER / DE HAAS – PAIVARINTA / CLEMENT.

Finalement, tout se joue entre REEVES / ROUSSEAU et le Side n°1. Les deux concurrents livrent bataille mais c’est l’octuple Champion du monde qui termine au premier rang avec 0’773 d’avance sur DELANNOY / BIDAULT.

L’issue de la joute pour la 3ème place du podium penche en faveur de STREUER / DE HAAS. PAIVARINTA / CLEMENT conclut la course au 4ème rang du scratch et à la 3ème place des F600.

Chez les F2, LEBLOND / CLAEYS devance CHANAL / LAVOREL et LEGUEN / CESCUTTI dans les premiers tours. En position de force, le side n°103 piloté par Estelle LEBLOND ne termine pourtant pas la course et s’arrête après 9 tours.

CHANAL / LAVOREL termine au premier rang de sa catégorie au 10ème rang du scratch devant LEGUEN / CESCUTTI. Le side de LEBLOND / DOUANE complète le podium avec une 16ème position après s’être élancé de la 20ème place sur la grille de départ.

FSBK-FE 2020 : Le championnat débute à huis clos à Magny-Cours

Article précédent

FSBK-FE 2020 : Le championnat débute à huis clos à Magny-Cours

Article suivant

Debise en patron pour la première du FSBK à Magny-Cours

Debise en patron pour la première du FSBK à Magny-Cours
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FSBK
Événement Magny-Cours
Lieu Circuit de Nevers Magny-Cours