Formule 1
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
50 jours
MotoGP
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
42 jours
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
56 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
63 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Assen
17 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
29 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
44 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé

Comment naît une Lamborghini Squadra Corse

partages
3 mars 2020 à 12:27

Le processus de production mis en place par Lamborghini est unique, alliant sur la même ligne les voitures de route et les voitures de course.

Cet article vous est proposé par Lamborghini

La troisième victoire consécutive de Lamborghini aux 24 Heures de Daytona au mois de janvier a souligné l'importance prise par la course automobile pour le constructeur italien. Dans le même temps, la compétition client connaissait un véritable essor, les principaux constructeurs de voitures de sport enregistrant une forte hausse du nombre de participants dans leurs championnats.

La version Super Trofeo de la Lamborghini Huracan Evo est la voiture la plus rapide de toutes les séries monomarques. Étonnamment, ce véhicule, ainsi que la version GT3, plus agressive, qui a remporté à la fois Daytona et le Blancpain GT l'année dernière, sortent de la même chaîne de production manuelle dans les ateliers de voitures de route de Lamborghini à Sant'Agata Bolognese.

"Avoir la flexibilité de développer les deux modèles sur la même ligne de production nous donne la grande chance de disposer de personnes qui sont très concentrées sur leur travail, en sachant qu'elles ont les deux produits sur la même ligne", explique Stefano Domenicali, ancien team principal de Ferrari en F1 et actuel PDG de Lamborghini. "Il est clair qu'elle n'était pas née pour être une voiture de course, elle était née comme une voiture de supersport. Mais le sport automobile, avec les résultats obtenus, nous donne quelque chose de spécial, qui s'avère véritablement pertinent pour la valeur de notre marque."

Une Lamborghini Squadra Corse sur la chaîne de production

Comme pour les voitures de route, il faut deux jours pour faire naître une auto sur la chaîne de production, en suivant un processus étape par étape, à travers une série de stations qui chacune reçoit le même niveau de soin et d'attention de la part d'une main-d'œuvre jeune.

"Nous avons une clientèle très jeune, et nous avons une très jeune équipe d'employés", explique Stefano Domenicali. "L'âge moyen des hommes et des femmes chez Lamborghini est de 38 ans, c'est donc à la fois très compliqué mais également très excitant. Nos clients perçoivent Lamborghini comme une marque très inspirante, très dynamique, très sportive."

70% de la Super Trofeo est globalement standard, qu'il s'agisse du châssis, des suspensions ou du moteur. La version de course possède une boîte de vitesses séquentielle, plus simple à utiliser en compétition, et présente également des modifications sur l'aérodynamique, le système de gestion du moteur et les systèmes électriques. La GT3 est plus extrême, et ce bien que le V10 de la version routière standard soit conservé, de sorte que la victoire aux 24H de Daytona envoie un message puissant quant aux performances et à la fiabilité de la voiture.

Regardez la vidéo ci-dessus pour en savoir plus sur ce processus de production unique alliant les voitures de route et les voitures de course sur la même ligne.

Article suivant
Le coronavirus impose prudence et casse-tête logistique

Article précédent

Le coronavirus impose prudence et casse-tête logistique

Article suivant

Coronavirus - Le point sur le bouleversement des calendriers

Coronavirus - Le point sur le bouleversement des calendriers

À propos de cet article

Séries General