Quelle tribune choisir pour les 24 Heures du Mans ?

Motorsport.com décrypte les différentes tribunes disponibles pour les 24 Heures du Mans 2021 et vous conseille pour vivre au mieux la course la plus prestigieuse au monde.

Quelle tribune choisir pour les 24 Heures du Mans ?

L’excitation monte à mesure que la semaine de course approche, et ce d'autant plus que le public va pouvoir faire son retour sur le circuit pour la 89e édition des 24 Heures du Mans, la première accueillant des spectateurs depuis juin 2019. Les billets sont maintenant en vente sur Motorsport Tickets.

Pour vous aider à choisir le point d'observation parfait pour la course, voici les meilleures places que vous pouvez réserver afin de vivre pleinement l’expérience unique du Circuit de la Sarthe.

Les meilleures tribunes pour les 24 Heures du Mans 2021

Les tribunes T4 et T5 offrent une vue sur le premier virage, la rapide Courbe Dunlop. C'est le premier défi auquel les pilotes sont confrontés au début de la course, et cela offre des vues spectaculaires lorsque les voitures tentent de se mettre en bonne position pour les premiers tours.

Les tribunes T11 à T15 permettent d’observer au mieux la sortie de la voie des stands. Vous pourrez y voir le moment où les voitures rejoignent la piste après avoir effectué des réparations ou des changements de pilotes, ce qui en fait un endroit idéal pour suivre les changements de position tout au long de la course. Des écrans géants sont placés à proximité pour également suivre ce qui se passe sur l’ensemble du circuit.

La T16 est située juste en face de la voie des stands : les spectateurs pourront donc voir les voitures en train d'être réparées si elles en ont besoin. C'est également le meilleur point de vue pour assister aux changements de pilotes, exercice unique qui fait notamment le charme de cette course.

Les tribunes T19 et T20 sont alignées sur la grille et offrent une vue imprenable sur la ligne de départ et d'arrivée. C'est ici que vous verrez les voitures prendre place avant la course, pendant la cérémonie traditionnelle, avant que le drapeau ne soit agité pour donner le départ. Après la course, ces tribunes sont l'endroit idéal pour assister à la célébration des vainqueurs.

La T23 se trouve à l'arrière de la grille, les fans verront donc les voitures passer dans les derniers virages avec une vue sur la Courbe Ford. Si les concurrents ont besoin de réparations ou d'un changement de pilote, les spectateurs de cette tribune verront les voitures entrer dans la voie des stands. Comme elle est située près de la grille, les fans pourront également voir la cérémonie d'ouverture le samedi et la sortie du drapeau à damier le dimanche.

La tribune T34 offre une vue vraiment unique sur la course. Elle est située au-dessus des garages des stands : les fans auront donc une vue imprenable sur le début de la course. Alors que les voitures passeront dans la pitlane, les spectateurs ne pourront peut-être pas voir les voitures s’arrêter sur leurs emplacements, la tribune étant située juste au-dessus. En revanche, elle est la plus proche du Village, ce qui permet de mieux profiter des activités et des services proposés en bord de piste.

Toutes ces tribunes proposent des places disponibles sur Motorsport Tickets. Si vous en achetez une, vous serez alors automatiquement inscrit à un tirage au sort qui vous permettra de gagner un surclassement VIP à l'Hospitalité Panorama 24, d'une valeur de 1'950€. Réservez vos billets dès maintenant !

Lire aussi :

La Patrouille de France
partages
commentaires
Un billet pour le Mans acheté, une chance d'être surclassé en hospitalité !

Article précédent

Un billet pour le Mans acheté, une chance d'être surclassé en hospitalité !

Article suivant

Toyota a "coché la dernière case" avant les 24H du Mans

Toyota a "coché la dernière case" avant les 24H du Mans
Charger les commentaires
Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix Prime

Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix

En 1997 le programme Panoz GT n'apparaissait pas comme un choix attrayant pour un ex-pilote de Formule 1, McLaren constituant un bien meilleur pari. Mais contre toute attente, David Brabham fit le choix de la marque américaine pour former un duo gagnant pendant plusieurs années.

GT
25 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans Prime

Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans

C'est l'une des plus grandes histoires de la Sarthe. Paul Newman, deuxième des 24 Heures du Mans 1979, aurait pu facilement remporter la célèbre épreuve sans l'ingéniosité du regretté Manfred Kremer.

24 Heures du Mans
20 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021