WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé

Un risque d'annulation pèse sur les 6H de São Paulo

partages
commentaires
Un risque d'annulation pèse sur les 6H de São Paulo
Par :
11 nov. 2019 à 12:23

La cinquième manche de la saison pourrait ne pas avoir lieu au début du mois de février, à tel point que le WEC a averti les équipes et travaille sur des alternatives.

Les concurrents du FIA WEC ont été avertis par les dirigeants du championnat de risques qui pèsent sur l'organisation des 6 Heures de São Paulo, à Interlagos. L'épreuve, qui fait cette saison son retour au calendrier de l'Endurance mondiale pour la première fois depuis 2014, doit normalement avoir lieu le 1er février 2020, mais il pourrait être nécessaire de trouver un point de chute. 

Directeur général du WEC, Gérard Neveu a expliqué ce week-end que N/Duduch Motorsports, promoteur de cette manche, était contractuellement "en retard sur différents paramètres", à moins de trois mois du rendez-vous brésilien. Le critère financier a été confirmé comme l'un des problèmes majeurs. "Si vous n'avez pas d'euros sur votre compte, c'est vraiment un problème", a-t-il précisé. "Il n'y a aucune garantie pour qu'ils mettent en place correctement l'organisation de l'épreuve que l'on attend."

Lire aussi :

Le WEC a tenu à avertir les équipes engagées afin qu'elles puissent en tenir compte dans leurs préparatifs, même si l'objectif reste de trouver une issue favorable. "Nous espérons sincèrement aller au Brésil, nous avons travaillé très dur avec leurs équipes là-bas", a insisté Gérard Neveu, qui a également promis qu'une décision définitive serait prise avant la fin du mois. "Lorsque l'on veut organiser correctement une épreuve le premier week-end de février, il faut être sur la ligne d'arrivée quelques semaines auparavant. Quand nous arriverons à Bahreïn [pour la prochaine manche mi-décembre], je ne veux plus en parler."

Dans le cas d'une annulation des 6 Heures de São Paulo, le WEC pourrait tenter de trouver une solution afin de tout de même organiser ce qui doit être la cinquième manche du championnat 2019-2020. Des alternatives sont déjà explorées, telles que le Circuit des Amériques à Austin, mais il ne s'agit pas de l'unique option.  

Par ailleurs, le WEC espère publier un premier calendrier provisoire pour la saison 2020-2021 le mois prochain, en marge des 8 Heures de Bahreïn. 

Propos recueillis par Gary Watkins  

Article suivant
Toyota : "Ce qui s'est passé au départ était très dangereux"

Article précédent

Toyota : "Ce qui s'est passé au départ était très dangereux"

Article suivant

Quand le rallye sauvait la carrière de Stéphane Sarrazin

Quand le rallye sauvait la carrière de Stéphane Sarrazin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Lieu Autódromo José Carlos Pace
Tags lmp1 , lmp2 , gte
Auteur Basile Davoine