Shakedown - Meeke devant, problème pour Tänak

partages
commentaires
Shakedown - Meeke devant, problème pour Tänak
Par :
7 mars 2019 à 19:38

Kris Meeke a réalisé le meilleur chrono de la séance d'essais précédant le départ du rallye au Mexique, alors que son équipier leader du championnat, Ott Tänak, a rencontré un souci avec sa Toyota.

Seul à effectuer quatre passages consécutifs dans les 5,31 kilomètres de Llano Grande sans passer par le parc d'assistance de Leon, tout proche, Andreas Mikkelsen s'est hissé en tête lors du dernier – qui allait le rester pour lui – avec un chrono de 3'44"3. Le pilote Hyundai, encore un peu décevant en ce début de saison et qui ne sera pas présent au Tour de Corse dans trois semaines, précédait son coéquipier Thierry Neuville et Sébastien Ogier, qui n'avaient effectué que trois passages et allaient en rester là tout comme le Norvégien, de deux et huit dixièmes respectivement.

Lire aussi :

Déjà auteur du meilleur temps à l'issue de la première tentative des dix pilotes officiels d'une WRC, Meeke, retombé à la sixième place, s'est élancé tardivement pour son troisième passage réglementaire, devançant Mikkelsen d'un dixième et Neuville de trois. De la même façon, Dani Sordo a placé une troisième i20 dans le sillage du Britannique, à... un dixième de Mikkelsen.

Un peu plus loin, Sébastien Ogier complète le top 5 à neuf dixièmes de Meeke et cinq de Sordo. Reparti lui aussi dans les ultimes minutes pour un quatrième passage, Jari-Matti Latvala a placé la troisième Toyota à 1"2 de Meeke et trois dixièmes d'Ogier.

Pas de temps pour Tänak

Leader du championnat devant les deux francophones, Ott Tänak ouvrait la route lors du premier run mais il s'est immobilisé en raison, a indiqué plus tard l'équipe Toyota, d'un problème de capteur sur sa Yaris. Aucune neutralisation n'étant prévue ni finalement intervenue, la voiture n'a pu être ramenée à l'assistance et l'Estonien n'a pas réalisé de chrono dans ce shakedown.

"On ne sait pas [ce qui s'est passé], la voiture s'est juste arrêtée", a indiqué Märtin Järveoja, le copilote de Tänak, après avoir rejoint l'arrivée de la spéciale... au pas de course.

 

Le mieux placé des pilotes Ford M-Sport, Elfyn Evans, et le coéquipier d'Ogier chez Citroën, Esapekka Lappi, viennent ensuite à 1"3 et 2"5 du meilleur temps. Le Finlandais, qui s'est contenté de trois passages (tout comme Meeke, Neuville et Ogier), avait été le plus rapide au terme du second passage – avant de céder cet honneur au Belge puis à Mikkelsen.

Evans a été quant à lui le seul à parcourir cinq fois la spéciale, contre trois seulement à son équipier Teemu Suninen qui a signé le moins bon chrono à 4"3 de Mikkelsen et trois secondes du Gallois.

Le Rallye débutera par la super spéciale de Guanajato (ES1) à partir de 3h08 du matin en France. 

Article suivant
Les horaires du Rallye du Mexique en heure française

Article précédent

Les horaires du Rallye du Mexique en heure française

Article suivant

ES1 - Lappi remporte une spéciale tronquée

ES1 - Lappi remporte une spéciale tronquée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Pilotes Kris Meeke
Équipes Toyota Racing
Auteur Jean-Philippe Vennin
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu