Les pilotes Lada sur un siège éjectable

partages
Les pilotes Lada sur un siège éjectable
Par : Emmanuel Rolland
5 juin 2015 à 17:01

Jaap van Lagen, Lada Vesta WTCC , Lada Sport Rosneft
Rob Huff, Lada Vesta WTCC , Lada Sport Rosneft
Rob Huff, Lada Vesta, Lada Sport
Rob Huff, Lada Vesta WTCC , Lada Sport Rosneft
Jaap van Lagen, Lada Vesta WTCC , Lada Sport Rosneft
Robert Huff, Lada Sport Rosneft Lada Vesta WTCC

Alors que l'équipe Lada aborde ce week-end sa manche à domicile sur le Moscow Raceway, la structure dirigée par Viktor Shapovalov arrive avec les deux tiers de son équipe de pilotes changée depuis le début de la saison. Après l'éviction de James Thompson avant Budapest, ce fut au tour de Mikhail Kozlovskiy, son pilote russe, d'être remercié avant-même l'étape russe du championnat. De profonds remaniements qu'approuve François Ribeiro, le promoteur du WTCC.

"Lada a investi beaucoup en design, développement, et test de la nouvelle voiture pour être plus proche de la concurrence. Lorsque vous voyez tous les efforts et les ressources mis dans la voiture pour trois pilotes d'usine, vous devez avoir trois top pilotes. Vous ne pouvez pas gagner le championnat avec un pilote de pointe, et deux autres qui sont à trois secondes derrière. Il s'agit d'un championnat du monde et vous devez mériter votre volant !"

Je vous garantis que s'ils ne sont pas dans le rythme ils ne resteront pas longtemps.

François Ribeiro, le promoteur du WTCC, au sujet de Jaap van Lagen et Nick Castsburg, les deux nouveaux pilotes Lada.

Aux côtés de Rob Huff, pilier incontesté de l'équipe, Lada aligne donc désormais deux pilotes néerlandais : Jaap van Lagen (ancien pilote Lada en WTCC, et déjà vu il y a quinze jours sur le Nürburgring) et le jeune Nick Catsburg, venu du GT. Mais les deux hommes sont également prévenus : ils devront répondre aux attentes de leur employeur, sous peine d'être remplacés à leur tour.

"Lada a remplacé James et Mikhail par deux pilotes Néerlandais et je vous garantis que s'ils ne sont pas dans le rythme ils ne resteront pas longtemps car l'équipe doit avoir les meilleurs pilotes possibles pour être performant au meilleur niveau. C'est un championnat du monde, et c'est un monde impitoyable. Etre russe ou avoir 20 ans d'expérience n'est juste pas suffisant".

Prochain article WTCC
EL1 - Gabriele Tarquini confirme

Article précédent

EL1 - Gabriele Tarquini confirme

Article suivant

Voiture bloquée à la douane - La nouvelle mésaventure de Rydell

Voiture bloquée à la douane - La nouvelle mésaventure de Rydell

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Moscou
Lieu Moscow Raceway
Pilotes Rob Huff , Jaap van Lagen , Nick Catsburg
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités