Cupra termine sur une bonne note avec un double succès

Les pilotes Cupra, Rob Huff et Mike Azcona, ont terminé la saison de FIA World Touring Car Cup de la meilleure des manières en décrochant deux victoires lors de la finale du WTCR à Sotchi.

Cupra termine sur une bonne note avec un double succès

Débarrassés du lest de compensation qui avait handicapé la Cupra Leon Competición lors des deux manches précédentes, les deux pilotes de l'équipe Zengo Motorsport ont réussi à se porter en tête du peloton malgré des conditions difficiles sur le circuit qui accueille habituellement le Grand Prix de Russie. 

Mikel Azcona a remporté la course d'ouverture sur une piste détrempée après s'être élancé depuis la huitième place. Rob Huff et lui ont livré une lutte spectaculaire face aux Audi de Gilles Magnus et Frédéric Vervisch, avant qu'Azcona ne subtilise la tête de la course au pilote Hyundai Jean-Karl Vernay dans le dernier tour, décrochant la première victoire de Cupra en WTCR cette saison. 

L'Espagnol n'a pas eu l'opportunité de doubler la mise lors de la deuxième course, disputée dans des conditions plus changeantes : Yvan Muller a bloqué ses roues et a heurté la Cupra de tête avant l'intervention de la voiture de sécurité. 

C'est ce qui a permis à Huff – contraint à l'abandon dans la première course après un accrochage avec Vervisch – de remonter à la deuxième position derrière Nesto Girolami. Le Britannique a rapidement pris le dessus sur la Honda de l'Argentin, surmontant un problème électrique intermittent, pour aller signer sa première victoire depuis 2018 en WTCR. 

"Nous avons connu sept abandons et nous avons eu deux opportunités où nous aurions dû gagner des courses : une à Budapest et une ici", a rappelé le Britannique, pas épargné par la malchance cette année. "À Budapest j'ai tout gâché, mais ici nous avons réussi à tirer le meilleur."

Rob Huff sur le podium après sa victoire.

Rob Huff sur le podium après sa victoire.

"La voiture était vraiment rapide dès les premiers essais libres sous la pluie. Après, lors de la première course, je crois que Mikel et moi avons fait un travail fantastique ensemble pour permettre à Mikel de passer premier. Malheureusement, avec Fred nous nous sommes accrochés, sinon je pense que nous aurions signé un doublé."

Azcona, qui a signé quatre podiums cette année, se réjouit de ce résultat final. 

"C'était vraiment une saison faite de hauts et de bas pour nous. J'ai attendu cette victoire toute l'année, alors je suis vraiment heureux. Je me sentais vraiment bien dans ces conditions sur le mouillé. Je voulais terminer la saison avec une double victoire, ce qui aurait été incroyable pour moi et pour Cupra Racing. Je veux profiter de ce moment avec mon équipe. C'est le meilleur moment pour être ensemble et profiter de cette fin de saison."

Mikel Azcona au volant de la Leon Competición.

Mikel Azcona au volant de la Leon Competición.

partages
commentaires
Pourquoi Cupra, sacré en Pure ETCR, a choisi le sport auto électrique
Article précédent

Pourquoi Cupra, sacré en Pure ETCR, a choisi le sport auto électrique

Article suivant

Terminons 2021 en champagne !

Terminons 2021 en champagne !
Charger les commentaires