WTCC - Lopez-Muller, le départ sera chaud !

partages
commentaires
WTCC - Lopez-Muller, le départ sera chaud !
3 août 2014 à 10:45

Sans trembler, José-Maria Lopez est allé chercher hier soir sa quatrième pole position de la saison

Sans trembler, José-Maria Lopez est allé chercher hier soir sa quatrième pole position de la saison. A domicile, le leader du championnat ne cachait pas avoir une certaine pression sur les épaules. Pourtant, au moment de se lancer à l’assaut du chrono dans l’exercice de la Superpole, il a une nouvelle fois démontré tout son talent, reléguant son coéquipier et plus proche rival pour le titre, Yvan Muller, à plus de 4 dixièmes !

« Avec mes équipiers et mes ingénieurs, nous avons progressé séance après séance et tour après tour », insiste le pilote argentin. « Même si j’avais été le plus rapide jusque-là, je ne savais pas à quoi m’attendre en Q3. Ma voiture était parfaite et j’ai tout donné en exploitant mon expérience de cette piste. C’était un grand moment dans la voiture, quand on m’a annoncé que j’avais la pole position. C’est très émouvant d’obtenir un tel résultat, surtout devant ma famille. »

Pour Muller, c’était forcément un peu la soupe à la grimace. Deuxième sur la grille, le Français devra jouer des coudes dès l’extinction des feux pour tenter de prendre le meilleur sur Lopez. « Nous cherchons les bons réglages depuis le début du week-end, mais je dois toujours composer avec un fort survirage », regrette-t-il. « Nous verrons ce que je peux faire, ça se jouera sans doute au départ. »

La hiérarchie établie des pilotes Citroën sera également renversée dans la Course 2, où Lopez partira 10e. Muller aura alors un coup à jouer pour tenter de lui reprendre des points. Quant à Sébastien Loeb, il reste un arbitre de luxe au milieu du duel et a montré depuis le début du week-end qu’il était très à l’aise sur la piste de Termas de Rio Hondo.

« J’étais vraiment content de ma voiture, mais j’ai un peu trop poussé et j’ai commis une petite erreur dans le virage n°9, qui est sans doute le plus difficile », a-t-il expliqué après les qualifications. « C’est toujours complexe de trouver le bon niveau d’attaque, surtout dans le tour de Q3. Les courses seront intéressantes demain, car ce circuit offre de véritables opportunités de dépassement. J’apprécie cette piste large et variée. »

Prochain article WTCC
WTCC - Course 1 : Lopez tout simplement intraitable

Article précédent

WTCC - Course 1 : Lopez tout simplement intraitable

Article suivant

WTCC - Qualifs : Lopez, comme une évidence

WTCC - Qualifs : Lopez, comme une évidence

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López
Type d'article Actualités