Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
EL3 dans
04 Heures
:
19 Minutes
:
28 Secondes
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
6 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
12 jours
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
19 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
26 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
24 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
25 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
32 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
130 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
54 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
74 jours

Le Dakar pense à la Jordanie et à l'Égypte

partages
commentaires
Le Dakar pense à la Jordanie et à l'Égypte
Par :
14 mai 2019 à 06:00

Organisé pour la première fois en Arabie saoudite à partir de l'an prochain, le Dakar espère conquérir d'autres pays au Moyen-Orient pour les éditions futures, et ce dès 2021.

Le Dakar a officialisé le mois dernier qu'il "déménageait" en Arabie saoudite, quittant l'Amérique du Sud après dix ans de présence. L'épreuve ouvre ainsi sa troisième ère, après être née en Afrique à la fin des années 70. En 2020, le rallye-raid aura lieu intégralement en Arabie saoudite, pays avec lequel un accord a été signé pour cinq ans, mais l'objectif est bel et bien de s'émanciper des frontières dès que possible.

Lire aussi :

À l'heure actuelle, la Jordanie apparaît comme l'option la plus probable, et permettrait au Dakar de tracer un parcours plus au nord du terrain de jeu initial, tel qu'il a été défini pour l'année prochaine. L'autre possibilité serait d'évoluer en Égypte, ce qui n'aurait rien d'une première.

"[L'accord avec l'Arabie saoudite] est de cinq ans, mais pour la deuxième année ça s'ouvrira à d'autres pays", confirme le directeur du Dakar, David Castera, à plusieurs médias dont Motorsport.com. "Il n'y a que la première année qui sera à 100% en Arabie saoudite, ensuite nous évaluerons d'autres pays."

"Il y a par exemple la Jordanie. J'ai discuté avec leurs représentants ces derniers jours et ils m'ont demandé d'y aller. En d'autres termes, il y a des pays qui veulent venir et nous avons l'opportunité de le faire. L'Égypte est aussi très proche [de l'Arabie saoudite]. C'est vrai que ce n'est pas simple, mais il est clair qu'il y a d'autres pays qui peuvent arriver."

L'option égyptienne entraînerait une logistique plus compliquée mais loin d'être infaisable, puisqu'il faudrait que la caravane du Dakar traverse le Golfe d'Aqaba pour atteindre la région du Sinai, ou bien qu'elle traverse la Mer Rouge plus au sud. Par le passé, le pays a déjà accueilli le Dakar. Ce fut le cas en 2000, où l'arrivée avait été jugée au Caire, mais aussi en 2003, lors d'une édition qui s'était achevée à Charm-el-Cheikh.

Propos recueillis par Sergio Lillo  

 

Article suivant
Le parcours du Dakar 2020 dévoilé

Article précédent

Le parcours du Dakar 2020 dévoilé

Article suivant

Alonso parle d'un prochain choix de carrière "assez difficile"

Alonso parle d'un prochain choix de carrière "assez difficile"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Tags david castera
Auteur Basile Davoine