Tom Kristensen (3/4) - Dernier coup de chapeau pour une légende vivante

partages
commentaires
Tom Kristensen (3/4) - Dernier coup de chapeau pour une légende vivante
6 déc. 2014 à 14:15

Qui mieux que le Docteur Ullrich peut évoquer Tom Kristensen et son parcours inégalable en Endurance ? Patron du sport chez Audi, le placide autrichien a mené – et mène toujours – la barque d'un constructeur qui s'est dévoué à l'Endurance au XXIe siècle

Qui mieux que le Docteur Ullrich peut évoquer Tom Kristensen et son parcours inégalable en Endurance ? Patron du sport chez Audi, le placide autrichien a mené – et mène toujours – la barque d'un constructeur qui s'est dévoué à l'Endurance au XXIe siècle. Mais point de légende sans héros : pour la marque aux anneaux, Tom Kristensen restera très, très longtemps celui qui a couronné de succès les prototypes conçus à Ingolstadt.

Le palmarès du Danois en témoigne à lui seul

.

"Bien sûr, la retraite d'une personnalité aussi remarquable que Tom est une grande perte pour Audi, mais aussi pour toute la scène de l'endurance mondiale", remarque justement Wolfgang Ullrich. "Nous comprenons sa décision d'arrêter alors qu'il est au sommet de sa carrière. Tom est le dernier membre de la génération de pilotes avec laquelle Audi a démarré son parcours en sport prototype."

"Il a pris part cette année à la saison du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA en tant que champion du monde en titre et a démontré qu'il était toujours l'un des meilleurs et des plus rapides pilotes d'endurance. Le pilote nous manquera mais il continuera à nous supporter avec toute son expérience et sa formidable personnalité."

----------
Lire aussi :

Mr Le Mans, légende forgée de quatre anneaux

----------

Le meilleur ambassadeur possible

Recordman des victoires aux 24 Heures du Mans, Kristensen est l'une de ces icônes qui aura autant contribué au succès d'Audi qu'à celui d'une discipline montante, qui a su prendre le virage de l'avenir en créant un nouveau championnat en 2012 et en attirant un plateau chaque année plus impressionnant. Président de l'Automobile Club de l'Ouest – organisateur des 24 Heures du Mans –, Pierre Fillon en a parfaite conscience.

"C'est un géant qui se retire", n'hésite-t-il pas à rappeler. "Tom Kristensen restera indéfectiblement lié aux 24 Heures du Mans, course de légende qui a bâti sa légende. Ces neuf succès resteront à jamais gravés sur le trophée bien sûr, mais dans nos cœurs avant tout. Pilote merveilleux, Tom Kristensen est aussi un gentleman, un homme de panache, de passion, tout en élégance et en simplicité. Un vrai et grand champion que nous regretterons de ne plus voir sur la grille de départ des 24 Heures du Mans et de toutes nos courses d'endurance, mais qui sera sans nul doute a jamais le plus bel ambassadeur de cette course que, lui comme nous tous, chérissons."

Partage, héritage et succession

Là où la légende s'inscrit un peu plus, c'est lorsqu'elle peut laisser un héritage respecté et entretenu. Il n'y a sans doute pas plus beau symbole que l'émotion de Loïc Duval, incarnation d'une relève qui a su cohabiter avec le monstre sacré, jusqu'à s'intégrer avec succès pour partager le baquet du pilote danois. Le point d'orgue ? Le bonheur de partager la neuvième victoire de Kristensen au Mans en 2013, avec pour troisième larron Allan McNish.

Qui sait quelle empreinte le pilote français laissera sur l'Endurance dans les années à venir, mais il aura su puiser à foison dans l'expérience de son illustre coéquipier durant ces deux dernières saisons.

"En raccrochant le casque, c'est une page de l'histoire de l'Endurance et d'Audi Sport que tu tournes. Et je suis honoré d'en avoir été l'un des acteurs", a écrit Duval dans une lettre ouverte émouvante adressée à Kristensen. "Je n'ai partagé le volant avec toi que deux saisons durant, mais nombreux sont les souvenirs que je garderai en mémoire. Des pilotes talentueux, il y en a beaucoup. Des Tom Kristensen, il n'y en a qu'un."

"Ton attitude, dans et en dehors de la voiture, ton charisme, tes résultats... Tu es un véritable exemple pour tout pilote. Ta motivation et ton implication n'ont jamais faibli au fil des années. Ta longévité au plus haut niveau nous impressionne tout comme elle nous rend envieux. Quel privilège d’avoir vécu une partie de cette épopée victorieuse ; il nous faut en être conscient. Formidable ambassadeur pour l'Endurance, pour Audi, et pour le sport automobile en général, tu as réussi, chaque année à la mi-juin, à faire déplacer le Danemark tout entier dans la Sarthe. Un engouement sans précédent. Ce que tu as accompli est fabuleux."

Prochain article Endurance
Tom Kristensen (4/4) - Un flirt sans lune de miel avec la Formule 1

Article précédent

Tom Kristensen (4/4) - Un flirt sans lune de miel avec la Formule 1

Article suivant

Tom Kristensen (2/4) - Le palmarès d'un monstre sacré

Tom Kristensen (2/4) - Le palmarès d'un monstre sacré

À propos de cet article

Séries Endurance
Pilotes Tom Kristensen , Allan McNish , Loïc Duval , Pierre Fillon
Type d'article Actualités