Les notes des pilotes au Grand Prix du Canada F1 2024
Formule 1 GP du Canada
Notes des pilotes

Les notes des pilotes au Grand Prix du Canada F1 2024

Par :

Voici les notes données par la rédaction à l'ensemble des pilotes au terme du Grand Prix du Canada, en tenant comme d'habitude compte de l'ensemble du week-end, avec évidemment une importance particulière pour les qualifications et la course. Vous pouvez vous aussi attribuer votre propre note !

Max Verstappen

Max Verstappen

Netherlands
#1 Red Bull Pos. : 1
Max Verstappen

Pneus : I (25 tours) I (20 tours) M (25 tours)

Verstappen s'est enfin dit satisfait de l'équilibre de sa voiture en Q3, où il a égalé le temps de la pole. Il a rivalisé avec Russell en début de course, avant une sortie au virage 2 qui a laissé Norris entrer dans le champ du DRS au moment où la Red Bull faisait pression sur le leader initial. Le Néerlandais est bien revenu sur Norris avant la première intervention du Safety Car, puis a laissé ses poursuivants sur place au premier restart. Il a été encore meilleur à la deuxième relance et une série de tours rapides en fin de course lui a permis de l'emporter.

Note Motorsport.com

9

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

8.78
(600 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Max Verstappen

Inscrivez-vous gratuitement

Lando Norris

Lando Norris

United Kingdom
#4 McLaren Pos. : 2
Lando Norris

Pneus : I (26 tours) I (21 tours) M (23 tours)

Laissé sur place par Russell et Verstappen tandis qu'il gérait ses pneus en début de course, il a ensuite effacé cet écart et les a dépassés tous les deux brillamment. Coincé derrière la voiture de sécurité alors que ses rivaux ont pu bénéficier d'un arrêt au stand, Norris a dû effectuer un tour de plus qui l'a fait chuter à la troisième place et perdre l'avance qu'il s'était forgée. Il a poursuivi Russell sans faire d'erreurs, puis il a tenté l'overcut au moment du passage aux pneus slicks et a été à deux doigts de rattraper aussi Verstappen. Une glissade dans l'épingle avant le deuxième Safety Car a permis à Russell de repasser avant que le pilote Mercedes ne rentre au stand, puis il a vu Verstappen s'échapper à la deuxième relance.

Note Motorsport.com

9

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

8.75
(573 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Lando Norris

Inscrivez-vous gratuitement

George Russell

George Russell

United Kingdom
#63 Mercedes Pos. : 3
George Russell

Pneus : I (25 tours) I (20 tours) H (9 tours) M (16 tours)

La pole lui vaut une bonne note car elle a été le fruit d'un bon jugement, lorsqu'il a atteint la température idéale de ses pneus usés au début de la Q3. Il a mené la course dès le début, bénéficiant de la sortie de Verstappen au virage 2 alors que leur duel s'annonçait. Il a commis une série d'erreurs en coupant la chicane quand Norris l'a passé, en se manquant dans les virages 8 et 9 après le passage aux slicks et en entrant en contact avec Piastri dans la dernière chicane. Il est en revanche superbement repassé devant Hamilton pour remonter sur le podium.

Note Motorsport.com

8

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

7.56
(587 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de George Russell

Inscrivez-vous gratuitement

Lewis Hamilton

Lewis Hamilton

United Kingdom
#44 Mercedes Pos. : 4
Lewis Hamilton

Pneus : I (25 tours) I (18 tours) M (11 tours) H (16 tours)

Il n'a pas réussi à rivaliser avec Russell et a manqué la bonne fenêtre de température de ses pneus dans son deuxième run en Q3. En début de course, il a poursuivi Alonso, qui est finalement repassé devant après une sortie de piste du Britannique. Le combat a pris fin lorsque Hamilton a eu l'avantage grâce à son arrêt au stand pendant la voiture de sécurité. Une erreur commise seul au 49e tour lui a coûté quatre secondes avant le deuxième Safety Car. Il a bien estimé son dépassement sur Piastri avant que Russell ne vienne à bout de sa solide défense au même endroit. Il a fini la course en signant le meilleur tour dans la dernière boucle.

Note Motorsport.com

6

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

6.57
(609 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Lewis Hamilton

Inscrivez-vous gratuitement

Oscar Piastri

Oscar Piastri

Australia
#81 McLaren Pos. : 5
Oscar Piastri

Pneus : I (25 tours) I (19 tours) M (26 tours)

Piastri s'est qualifié en quatrième position, mais aurait pu battre Norris s'il avait réussi à aligner ses meilleurs secteurs en Q3. Il a perdu le contact avec Norris en début de course, mais comme son coéquipier, il était sur un gros rythme avant la première intervention de la voiture de sécurité, où il a réussi à s'arrêter avec un timing idéal. Il s'est bien battu face aux Mercedes après le deuxième restart, et sa défense sur Russell a été dure mais juste.

Note Motorsport.com

7

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

7.06
(559 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Oscar Piastri

Inscrivez-vous gratuitement

Fernando Alonso

Fernando Alonso

Spain
#14 Aston Martin Pos. : 6
Fernando Alonso

Pneus : I (25 tours) I (19 tours) H (26 tours)

Une chaleur dans un survirage pendant son deuxième run en Q3 lui a coûté, selon lui, une possible pole position. Il a devancé Hamilton dans le premier tiers de la course, sur piste mouillée, sans se faire déposséder par le pilote Mercedes quand il est sorti à la chicane au sixième tour. La bataille a fait rage entre les deux pilotes pendant plusieurs tours, glissant en sortie de virage et s'échangeant les positions. L'arrêt plus lent d'Alonso lors de la première voiture de sécurité l'a vu ressortir derrière Hamilton, ce qui lui a valu par une course solitaire par la suite.

Note Motorsport.com

6

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

6.61
(544 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Fernando Alonso

Inscrivez-vous gratuitement

Lance Stroll

Lance Stroll

Canada
#18 Aston Martin Pos. : 7
Lance Stroll

Pneus : I (25 tours) I (19 tours) H (27 tours)

Après avoir estimé qu'un contact avec le mur au dernier virage en Q1 avait endommagé son Aston, il l'a ensuite menée à la neuvième position en Q3, deux positions derrière son coéquipier, jugeant lui aussi qu'il aurait pu se battre pour la pole position dans ces conditions délicates. Il n'a dépassé que Ricciardo en profitant du fait que l'Australien ne se soit pas arrêté immédiatement avec la première voiture de sécurité, puis il s'est lancé à la poursuite de Tsunoda qu'il a dépassé quand le Japonais s'est loupé en fin de la course, pour se hisser à la septième place.

Note Motorsport.com

5

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

5.73
(534 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Lance Stroll

Inscrivez-vous gratuitement

Daniel Ricciardo

Daniel Ricciardo

Australia
#3 Visa Cash App RB Pos. : 8
Daniel Ricciardo

Pneus : I (26 tours) I (17 tours) M (28 tours)

Auteur d'un départ anticipé quand son embrayage a légèrement entraîné la voiture vers l'avant sous les feux, Ricciardo s'était brillamment qualifié grâce à une grosse attaque dans son dernier tour en Q3. Il a opéré un excellent dépassement sur Hülkenberg, puis un premier arrêt tardif sous Safety Car et la pénalité faisant suite à son faux départ lui ont coûté des places. Passé ensuite par Albon, Ricciardo s'est bien repris avec les pneus mediums, y compris en profitant du DRS pour passer Ocon.

Note Motorsport.com

8

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

7.20
(552 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Daniel Ricciardo

Inscrivez-vous gratuitement

Pierre Gasly

Pierre Gasly

France
#10 Alpine Pos. : 9
Pierre Gasly

Pneus : I (25 tours) I (15 tours) H (30 tours)

Convaincu que ses tours de Q2 étaient bons, Gasly a été surpris de se qualifier 15e. Ensuite, il a été pris en sandwich par Sargeant et Pérez au départ, mais s'en est sorti sans problème, si ce n'est que cela lui a fait perdre quelques places. Il a dépassé Pérez avec force dans les virages 8/9 avant l'entrée de la voiture de sécurité, après quoi il a été le premier à véritablement passer aux pneus slicks. Il a estimé que c'était trop tôt, mais s'est bien battu pour entrer dans les points par la suite. Alpine a finalement demandé à Ocon de le laisser passer en fin de course pour tenter de mettre la pression sur Ricciardo, qu'il n'a néanmoins pas réussi a dépasser.

Note Motorsport.com

7

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

6.82
(520 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Pierre Gasly

Inscrivez-vous gratuitement

Esteban Ocon

Esteban Ocon

France
#31 Alpine Pos. : 10
Esteban Ocon

Pneus : I (44 tours) M (26 tours)

Ocon a mis sa sortie de Q1 sur le compte du trafic et de ses difficultés à préparer ses pneus, puis il a failli ne pas prendre le départ à cause d'un problème de wastegate, qui s'est finalement résolu avant le début de course. Il s'est fait piéger par un contact entre Pérez et Gasly et par les difficultés de Sargeant. En restant en piste pendant la première intervention de la voiture de sécurité, il a obtenu la neuvième place, qu'il a perdue au profit d'Albon, puis récupérée grâce au DRS à la suite de l'erreur d'Albon dans l'épingle avant le passage aux slicks. Après avoir dépassé Tsunoda dans des circonstances similaires, Ricciardo l'a passé à son tour alors que le Français était touché par un problème de gestion de l'énergie. Ensuite, il a donc obéi à l'ordre de l'équipe pour laisser passer son coéquipier.

Note Motorsport.com

6

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

6.05
(528 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Esteban Ocon

Inscrivez-vous gratuitement

Nico Hülkenberg

Nico Hülkenberg

Germany
#27 Haas Pos. : 11
Nico Hülkenberg

Pneus : W (12 tours) I (13 tours) I (19 tours) M (26 tours)

Après avoir dû changer son aileron arrière avant les qualifications, il a eu le sentiment que cette nouvelle configuration à plus fort appui est ce qui lui a coûté du temps en Q1 et en course. Il a gagné quatre places lors du départ en full wet et six autres grâce à de beaux dépassements. Un train s'est formé derrière lui lorsque la piste s'est asséchée et le passage aux pneus intermédiaires l'a fait chuter à la 19e place. Il s'est battu pour remonter à la 11e place, notamment en évitant de justesse la monoplace de Tsunoda lorsque celui-ci s'est retrouvé au milieu de la piste après avoir perdu le contrôle de sa voiture.

Note Motorsport.com

6

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

6.24
(507 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Nico Hülkenberg

Inscrivez-vous gratuitement

Kevin Magnussen

Kevin Magnussen

Denmark
#20 Haas Pos. : 12
Kevin Magnussen

Pneus : W (7 tours) I (18 tours) I (16 tours) M (13 tours) M (16 tours)

Magnussen a atteint la Q2, mais le fait de rouler en pneus softs neufs, à la suite d'une mauvaise anticipation de la pluie par son équipe, lui a fait rater le coche lorsque la piste a évolué par la suite. Il a pris le départ en full wet et a opéré une brillante remontée avec un gain de dix places en seulement trois tours, tournant plus vite que les leaders. Son passage aux pneus intermédiaires s'est avéré coûteux, son équipe n'étant pas prête au stand, après quoi il a subi un autre pitstop lent et a encore perdu des places. Il s'est arrêté tôt pour mettre les slicks, mais n'a pu progresser qu'en fin de course.

Note Motorsport.com

7

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

6.80
(510 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Kevin Magnussen

Inscrivez-vous gratuitement

Valtteri Bottas

Valtteri Bottas

Finland
#77 Stake F1 Pos. : 13
Valtteri Bottas

Pneus : I (42 tours) M (28 tours)

Son meilleur tour en Q1 a été à ses yeux son premier tour sans erreurs du week-end, mais il n'a pas pu faire plus compte tenu du potentiel de sa voiture. Il a pris le départ de la course depuis la pitlane après un changement d'aileron arrière pour adopter une configuration plus grande afin de l'aider sur le mouillé. À partir de là, il n'a progressé dans la hiérarchie que grâce aux problèmes des autres et en ne s'arrêtant pas pendant le premier Safety Car. Il était tout de même en train de tenir tête à Sainz avant le passage en slicks, avec lesquels il n'a pas réussi à entrer dans la bonne fenêtre de température et n'a donc pas fait de progrès en fin de course.

Note Motorsport.com

6

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

5.64
(489 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Valtteri Bottas

Inscrivez-vous gratuitement

Yuki Tsunoda

Yuki Tsunoda

Japan
#22 Visa Cash App RB Pos. : 14
Yuki Tsunoda

Pneus : I (44 tours) M (26 tours)

Tsunod a battu Stroll en Q3 malgré une erreur coûteuse au virage 2. Comme son coéquipier, il s'est emmêlé les pinceaux au moment du départ et s'est donc retrouvé hors des points dès le début. Il est revenu dans le top 10 en ne s'arrêtant pas sous la première voiture de sécurité, mais en est ressorti d'abord en bloquant ses roues devant Stroll dans l'épingle, puis en se manquant dans les virages 8/9 où il a eu de la chance d'échapper à un crash.

Note Motorsport.com

4

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

4.66
(498 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Yuki Tsunoda

Inscrivez-vous gratuitement

Zhou Guanyu

Zhou Guanyu

China
#24 Stake F1 Pos. : 15
Zhou Guanyu

Pneus : I (24 tours) I (20 tours) M (8 tours) M (17 tours)

Un accident en EL1 et un tête-à-queue en EL3 ont empêché Zhou Guanyu de trouver le rythme sur un tour, ce qui a mené à sa 20e place en qualifications. Il manquait également de confiance pour attaquer en course. Après être parti de la voie des stands, comme Valtteri Bottas, il a suivi son coéquipier dans le premier relais, avant une lutte avec Nico Hülkenberg à la suite de la première intervention de la voiture de sécurité. Il a vécu une seconde moitié en solitaire, en étant le seul pilote à un tour.

Note Motorsport.com

4

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

3.64
(497 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Zhou Guanyu

Inscrivez-vous gratuitement

Carlos Sainz Jr

Carlos Sainz Jr

Spain
#55 Ferrari Pos. : Abandon
Carlos Sainz Jr

Pneus : I (25 tours) I (18 tours) M (9 tours)

Sainz a connu les même difficultés que Leclerc en Q2 mais aurait pu entrer en Q3 sans une erreur au dernier virage. Sa trajectoire extérieure ne l'a pas aidé dans les premiers virages et il restait hors du top 10 avant son arrêt derrière la voiture de sécurité. Il a ensuite endommagé son aileron avant en percutant Bottas à l'épingle, puis a fait un tête-à-queue au virage 6. Albon n'a pas pu l'éviter et leurs deux courses se sont arrêtées là.

Note Motorsport.com

4

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

3.81
(499 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Carlos Sainz Jr

Inscrivez-vous gratuitement

Alexander Albon

Alexander Albon

Thailand
#23 Williams Pos. : Abandon
Alexander Albon

Pneus : I (25 tours) I (19 tours) M (8 tours)

Le sublime double dépassement d'Alex Albon sur Daniel Ricciardo et Esteban Ocon après le premier restart lui vaut un point de plus. La veille de la course, il était entré en Q2 mais n'avait pas pu bien faire fonctionner ses pneus en raison du retour de quelques gouttes de pluie, même si Williams pensait que les conditions fraîches joueraient en faveur de sa voiture. Albon a perdu du temps au départ mais a pu réintégrer le top 10, dont il venait de sortir quand Sainz l'a doublé, avant l'erreur de l'Espagnol face à laquelle il n'a rien pu faire, un tour plus tard.

Note Motorsport.com

8

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

7.58
(515 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Alexander Albon

Inscrivez-vous gratuitement

Sergio Pérez

Sergio Pérez

Mexico
#11 Red Bull Pos. : Abandon
Sergio Pérez

Pneus : I (25 tours) I (18 tours) M (8 tours)

Le week-end de Pérez a été compromis par ses qualifications. Contraint à un départ en fond de grille après son élimination en Q1, il a perdu une dérive de son aileron avant dans un contact avec Gasly au départ, mais n'a jamais pu remonter vers les points, même avec un aileron changé. Pérez a ensuite commis une erreur qui a causé d'énormes dégâts sur son aileron arrière et il est revenu à son garage, suivant les consignes de son équipe, en laissant des débris sur la piste mais en évitant une voiture de sécurité qui aurait pu nuire à Max Verstappen. Cet épisode lui vaudra une pénalité de cinq places sur la grille à Barcelone.

Note Motorsport.com

1

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

1.41
(540 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Sergio Pérez

Inscrivez-vous gratuitement

Charles Leclerc

Charles Leclerc

Monaco
#16 Ferrari Pos. : Abandon
Charles Leclerc

Pneus : I (25 tours) I (3 tours) H (3 tours) I (9 tours)

Une note presque par défaut en raison de ses soucis en course, mais Charles Leclerc a au moins eu le mérite d'être le meilleur pilote Ferrari en qualifications, son élimination en Q2 ayant également été le fruit de pneus usés dans son deuxième relais, puisque la Scuderia attendait de la pluie. Dès le début de course, des problèmes sur le moteur lui ont fait perdre environ 80 chevaux et jusqu'à 1"5 au tour, avant qu'un arrêt sous régime de voiture de sécurité permette de remettre des réglages à zéro. La décision de passer sur les slicks n'a pas porté ses fruits et il a abandonné afin d'économiser du kilométrage.

Note Motorsport.com

6

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

5.27
(499 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Charles Leclerc

Inscrivez-vous gratuitement

Logan Sargeant

Logan Sargeant

United States
#2 Williams Pos. : Abandon
Logan Sargeant

Pneus : I (23 tours)

Logan Sargeant est passé à 0"082 de la Q3 et se plaignait du trafic après ces qualifications qui lui ont donné la 13e place sur la grille. Après avoir dégringolé au 15e rang en début de course, il a fait plusieurs erreurs en course et a percuté la barrière au virage 6. Un second accident, bien plus gros, au virage 4 a provoqué son abandon et la première intervention de la voiture de sécurité.

Note Motorsport.com

3

Ma note

-

Moyenne des lecteurs

2.34
(513 votes)

Envoyez votre note Éditez votre note

Donnez votre avis : notez le week-end de course de Logan Sargeant

Inscrivez-vous gratuitement

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France