La Formule 1 n'est plus accessible en Russie

La Formule 1 a rompu son contrat de diffusion et a interdi l'accès à son service de streaming sur le territoire russe.

Carlos Sainz Jr., Ferrari SF21

La Formule 1 a mis un terme à son contrat de diffusion télévisée avec la chaîne russe Match TV, dans un contexte international où de nombreuses disciplines sportives ont pris des décisions similaires en raison de la guerre qui a éclaté entre la Russie et l'Ukraine.

La semaine dernière, la F1 avait déjà rompu son accord avec les organisateurs du Grand Prix de Russie, annulant la manche prévue au calendrier 2022 et stoppant tout projet futur pour se rendre dans le pays, y compris sur le nouveau circuit d'Igora Drive. Dans le même temps, l'écurie américaine Haas s'est séparée de son sponsor titre russe, Uralkali, ainsi que de son pilote Nikita Mazepin.

Il y a quelques jours, plusieurs championnats de football, notamment la Ligue 1 en France et la Premier League en Angleterre, ont suspendu la diffusion de leurs rencontres en Russie. La Formule 1 a choisi d'adopter la même attitude, à l'heure où les sanctions envers le pays ne cessent de se durcir économiquement, politiquement et sportivement.

La chaîne Match TV avait signé son plus récent contrat de diffusion avec la F1 en 2020, lequel a été rompu avec effet immédiat par le championnat alors qu'il courait jusqu'au terme de la saison 2023. Par ailleurs, le service de streaming F1 TV ne sera plus accessible en Russie, ce qui privera les fans russes de tout accès à un moyen de retransmission des Grands prix.

Match TV ne détient pas uniquement les droits pour la Formule 1 mais aussi ceux de grands matchs du continent européen. Selon The Times, le championnat espagnol a continué d'être diffusé la semaine dernière en Russie mais les messages contre la guerre qui accompagnaient les rencontres étaient bloqués par les diffuseurs.

La suspension de la diffusion de la Formule 1 en Russie est une décision qui vient s'ajouter à une multitude d'autres ayant été prises depuis que le conflit a éclaté, il y a maintenant deux semaines. Mercredi, dans un autre registre, ce sont Nikita Mazepin et son père Dmitry qui ont été ajoutés à la liste noire de l'Union européenne, recensant les personnalités russes dont les avoirs sont gelés dans les pays de l'UE.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Bahreïn, J1 - Gasly le plus rapide, Ferrari dans le rythme
Article suivant Les Formule 1 vont prendre 3 kg de plus

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France