Hamilton a failli tout perdre dans la précipitation

Lewis Hamilton a évoqué une erreur commise par empressement pour expliquer sa sortie de piste au virage de Tosa, lors du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Lewis Hamilton s'est fait peur à Imola, où il a terminé deuxième du Grand Prix d'Émilie-Romagne. Car avant de récupérer ce rang, le septuple Champion du monde a commis une erreur qui aurait pu lui coûter très cher dans le virage de Tosa. Alors que la majorité du peloton venait de chausser les pneus slicks sur une piste séchante, le Britannique s'est raté en voulant se frayer un chemin dans le trafic et prendre un tour à George Russell.

Parti dans le bac à gravier, Hamilton a ensuite heurté le mur et a endommagé son aileron avant, mais il est parvenu à faire marche arrière puis à repartir. Pas si malchanceux dans son malheur, il a pu regagner les stands au moment où la course a été neutralisée par la voiture de sécurité puis par le drapeau rouge en raison de l'accident entre Valtteri Bottas et George Russell. Une neutralisation qui lui a permis de repartir neuvième puis de remonter jusqu'à la deuxième place.

Peu habitué aux erreurs de ce type, Hamilton a donné sa version des faits à l'issue de la course. "Il n'y avait qu'une seule trajectoire sèche", explique-t-il. "J'imagine que j'étais un peu trop pressé de passer devant tout le monde. Je suis allé à l'intérieur et j'ai pu voir que c'était mouillé. J'ai essayé de m'arrêter mais ça ne voulait pas et je suis sorti. J'ai eu un peu de malchance mais je suis vraiment reconnaissant que nous ayons pu repartir et aller chercher des points pour l'équipe. C'est vraiment important aujourd'hui."

Lire aussi :

Passé tout près de l'abandon, Hamilton aurait alors perdu gros dans le duel qui semble clairement s'être engagé face à Max Verstappen. Il assure toutefois qu'il ne pensait pas du tout à l'incidence comptable pendant la course.

"J'essayais juste de surmonter le dégoût que l'on ressent lorsque l'on fait une erreur, de repartir de l'avant et d'en apprendre au plus vite", insiste-t-il. "On n'a pas le temps de s'attarder dessus, et c'est ce que j'ai fait : retrouver l'esprit de compétition. Je ne savais pas si nous allions pouvoir doubler ou non, car c'était mouillé hors trajectoire. Mais il y a eu de belles bagarres avec tout le monde."

"Félicitations à Max, il a fait un travail fantastique aujourd'hui et un boulot solide, et aussi à Lando. C'est génial de voir McLaren de retour. Pour ma part, ce n'était pas la meilleure des journées. C'est la première fois depuis longtemps que je fais une erreur, mais j'ai pu ramener la voiture au bout."

partages
commentaires
Russell : "J'ai demandé à Bottas s'il essayait de nous tuer"

Article précédent

Russell : "J'ai demandé à Bottas s'il essayait de nous tuer"

Article suivant

Le crash avec Bottas agace Wolff : "Russell a beaucoup à apprendre"

Le crash avec Bottas agace Wolff : "Russell a beaucoup à apprendre"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Catégorie Course
Lieu Imola
Auteur Basile Davoine
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021