Guide saison 2 - Evolution obligatoire pour le Team Aguri

partages
commentaires
Guide saison 2 - Evolution obligatoire pour le Team Aguri
17 oct. 2015 à 17:00

Jérôme d'Ambrosio (Dragon Racing), Sam Smith (Motorsport.com USA), Guillaume Navarro (Motorsport.com France) et Tim Biesbrouck (Motorsport.com Pays-Bas) passent en revue la préparation des teams avant la saison 2.

Motorsport.com Pays-Bas 7/10

Il s’agit de la seule équipe à avoir choisi de rester avec l’unité de puissance de la saison 1 de manière volontaire. Le team dit avoir réalisé de grands progrès au niveau logiciel et parie sur les problèmes de fiabilité des autres équipes qui découvrent de nouvelles technologies. Il sera intéressant de voir comment cela paie ou non. Garder Antonio Felix da Costa est une bonne décision.

Motorsport.com France 6/10

Team Aguri devrait évoluer un cran en dessous de Dragon Racing et peut-être Venturi. La différence entre ces équipes se fera certainement au flair des pilotes respectifs, pouvant tenter des coups d’éclat occasionnels. À court terme, Aguri peut effectivement tirer profit de son choix conservateur en réalisant une moisson de points régulière, mais sans "panache". Sur l’ensemble de la saison, difficile de les imaginer rivaliser avec les moyens mis en œuvre par Renault e.Dams et ABT.

Motorsport.com USA 7/10

La décision de privilégier le package Spark-Renault existant a été prise pour des raisons à la fois sportives et commerciales. Le team, dont le département technique est désormais dirigé par l’expérimenté Gerry Hugues (ex-Jordan, Cosworth et Caterham en F1), pense cependant pouvoir l’optimiser grâce à un nouveau software.

Jérôme d’Ambrosio 5/10

Pour Aguri comme pour Andretti, ça va vraiment dépendre de là où en est la nouvelle technologie par rapport à l’ancienne. Et là, il y a deux points. Il est possible qu’ils se battent pour la pole en qualif. Mais s’il y a une grosse différence en conso, ça ne va pas aller pour eux. Ce n’est pas quelque chose sur quoi ils peuvent travailler. Je pense de toute façon que s’il y a les moyens, il faut développer, voir sur le long terme et travailler comme un constructeur.  C’est donc un 5. Sur le principe, ils n’ont pas été super rapides en tests, et ils resteront avec l’ancienne technologie.

 Score total - 25/40

Pays-Bas
France
États-Unis
D'Ambrosio
Moyenne
7/10
6/10
7/10
5/10
6.3/10

 

 

Prochain article Formule E
Guide saison 2 - Venturi, le défi de Jacques Villeneuve

Article précédent

Guide saison 2 - Venturi, le défi de Jacques Villeneuve

Article suivant

Nathanaël Berthon signe chez Aguri en Formule E

Nathanaël Berthon signe chez Aguri en Formule E

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Nathanaël Berthon , António Félix da Costa
Équipes Team Aguri
Type d'article Contenu spécial