Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
37 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
65 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
78 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
100 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
114 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
128 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
143 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
177 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
192 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
212 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
227 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
228 jours

Michelin prolonge avec la Formule E jusqu'en 2021

partages
commentaires
Michelin prolonge avec la Formule E jusqu'en 2021
Par :
1 déc. 2017 à 09:30

Michelin va continuer de fournir ses pneumatiques à la Formule E jusqu'à la fin de la saison 2020-21.

Michelin
Pneu Michelin
Camion Michelin
Un pneu Michelin
Jose Maria Lopez, DS Virgin Racing, Sam Bird, DS Virgin Racing et le bonhomme Michelin
Pneus Michelin

C'est depuis la création de la compétition en 2014 que la marque clermontoise est l'unique manufacturier de pneus du championnat tout électrique, relevant un défi inhabituel par rapport aux autres courses de monoplaces. En effet, Michelin fournit un composé pneumatique unique capable de rouler à la fois sur le sec et sous la pluie, bien que l'apparition de celle-ci ait été rare depuis les débuts de la Formule E – quelques averses en essais, mais toujours des courses sèches.

Les progrès ont également été au rendez-vous au fil des années. La saison dernière, Michelin a introduit une évolution de ce pneumatique 18", qui est devenu plus d'un kilo moins lourd, permettant d'alléger la voiture de près de 5 kg. Ce n'est pas un luxe, puisque la Formule E est bien plus lourde que les monoplaces traditionnelles en raison du poids des batteries, affichant 888 kg sur la balance (pilote compris).

"Pour nous, cela a du sens, car nous avons quasiment fait le plus dur, soutenir un championnat qui était tout nouveau à un moment où peu de gens y croyaient", déclare Pascal Couasnon, directeur de la compétition chez Michelin, pour Motorsport.com.

"Nous pensions que cela aurait du sens de récolter les fruits de cette coopération. Nous avons beaucoup appris, nous avons plein d'idées que nous voulons tester, et deux années supplémentaires ne seront pas de trop pour continuer à montrer ce dont nous sommes capables."

Michelin s'attelle déjà au développement d'un nouveau pneumatique pour la nouvelle monoplace à venir lors de la saison 2018-19, lorsque les voitures seront capables d'effectuer toute la course sans arrêt au stand, et avec une puissance accrue à leur disposition.

Avec Scott Mitchell

Article suivant
Filippi compare la Formule E à l'IndyCar

Article précédent

Filippi compare la Formule E à l'IndyCar

Article suivant

Pilotes, équipes, livrées : les engagés de la saison 2017-18 !

Pilotes, équipes, livrées : les engagés de la saison 2017-18 !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Benjamin Vinel