Formule 1
25 sept.
Événement terminé
MotoGP
25 sept.
Événement terminé
11 oct.
Warm-up dans
11 jours
24 Heures du Mans WRC
18 sept.
Événement terminé
08 oct.
Prochain événement dans
7 jours
WSBK
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
SBK EL1 dans
2 jours
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
42 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Qualifications à rebondissements pour la 2e manche sur le circuit Carole

partages
commentaires
Qualifications à rebondissements pour la 2e manche sur le circuit Carole

À l’occasion de la 2ème épreuve du Championnat de France Superbike organisée par le MC Motors Events et la Fédération Française de Motocyclisme, les pilotes ont profité de conditions climatiques optimales pour offrir des séances de qualifications hautes et en couleurs. Sous les yeux admiratifs des jeunes invités du MiniGP sur le Circuit Carole ce week-end, Mathieu GINES a même battu le record de la piste en catégorie Superbike !

SUPERBIKE 
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : RECORD DU TOUR POUR GINES  

Déterminé à conserver son titre, le Champion Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Michelin) décroche le nouveau record de la piste en Championnat de France Superbike : 59’’709. Le pilote de la Yamaha n°41 s’élancera donc de la pole position devant Morgan BERCHET (Yamaha – Pirelli) également descendu sous la minute avec un meilleur tour en 59’’797. Kenny FORAY (BMW – Dunlop) s’octroie la 3ème place sur la grille de départ en 1’00’’166. À noter les belles performances de Valentin DEBISE (Kawasaki Twist Ring Racing – Dunlop) 4ème en 1’00’’200 et Matthieu LUSSIANA (Yamaha – Dunlop) 5ème en 1’’00’’298.

Habitué du circuit, Axel MAURIN (Yamaha CMS – Michelin) conclut la séance au 6ème rang en 1’00’’410.

Chez les Challengers, Nicolas ESCUDIER (Yamaha Tech Solutions – Pirelli), confirme son bon début de saison avec le 7ème temps du scratch et le 1er de sa catégorie en 1’00’’423. Très proche du leader Challenger, on retrouve la seule Honda du plateau pilotée par Guillaume ANTIGA (Honda – Pirelli) en 1’00’’440.

Toujours très efficace, le rookie de la catégorie, Martin RENAUDIN (Yamaha – Pirelli) se classe 11ème au scratch en 1’01’’238.

SUPERSPORT 600 – SUPERSPORT CHALLENGER

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : MILLE CRÉE LA SURPRISE   

Contre toute attente, Dylan MILLE (Yamaha – Pirelli) signe la pole position à 6 minutes du terme en 1’01’’552. Est-ce suffisant pour faire de lui le favori en course ? Pas si sûr, Thibault NAGORSKI (Suzuki – Pirelli) est en grande forme et s’élancera sur la gauche du poleman grâce à un beau 1’01’’669. Juste avant le drapeau rouge mettant un terme à la séance, Cédric TANGRE (Triomphe – Pirelli) intègre la première ligne en 1’01’’715.

Après avoir donné le rythme pendant la majeure partie des qualifications avec son temps de 1’01’’725, le Champion en titre Maximilien BAU (Yamaha – Michelin) est finalement exclu du top 3 et se classe 4ème. Pour compléter la deuxième ligne de la grille de départ, le pilote Supersport Challenger Charles CORTOT (Yamaha – Pirelli) termine en 1’01’’776 devant l’un de son concurrent en Supersport : Stéphane FROSSARD (Yamaha – Pirelli) en 1’01’’837.

Du côté des pilotes Challengers, le plus rapide est donc Charles CORTOT, il devance Luca CERSOSIMO (Yamaha – Pirelli) 7ème du scratch en 1’01’’864. Pour compléter le top 3 de la catégorie, Ludovic CAUCHI (Yamaha – Pirelli) couvre un tour en 1’02’’178.

SUPERSPORT 300

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS :  CARBONNEL TOUJOURS EN FORME

Déjà très rapide lors des essais libres, Grégory CARBONNEL (Yamaha – Pirelli) confirme ses bonnes sensations et signe le meilleur temps des qualifications en 1’07’’359. À la 2ème place, Colin DRYE (Yamaha – Michelin) couvre son tour le plus rapide en 1’07’’732. En fin de séance, Florent DA CUNHA (Kawasaki – Pirelli) grappille de précieux dixièmes qui lui permettent d’intégrer la première ligne en 1’07’’779.

Sur la seconde ligne, le pilote Wildcard Alexis BOUDIN (Yamaha – Michelin) pointe en 4ème position en 1’07’’818 devant Anatole BEAUPERE (Kawasaki – Pirelli) en 1’07’’818 et Guillaume JUCHA (Yamaha – Michelin) en 1’08’’646.

PRE-MOTO 3 – OBJECTIF GRAND PRIX

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : MALTERRE SURPREND LES FAVORIS

Absent lors du premier week-end à Magny-Cours, Charly MALTERRE (Moriwaki MD) réalise une arrivée fracassante dans la catégorie avec un meilleur tour couvert en 1’07’’183, synonyme de pole position ! À ses côtés, Elie ROUSSELOT (Beon Yamaha) pointe en 2ème position en fin de séance avec un temps de 1’07’’310. À plus d’une demi-seconde du poleman, le leader du Championnat Clément GIABBANI (Moriwaki) termine 3ème en 1’07’’855, sera-t-il capable de faire face au poleman en course ? Réponse demain !

Aux 4ème et 5ème positions le paddock retrouve Leandro QUINTANS SANS (Beon Yamaha) en 1’08’’066 et Célia RICHELMI (Béon Yamaha) en 1’09’’064.

SIDE-CAR 

COURSE 1 : DELANNOY FAIT PARLER L’EXPERIENCE

Au départ de la 2ème place sur la grille, LEGLISE / LAVOREL réalise un excellent début de tour et s’empare de la tête de course au dépend du poleman DELANNOY / BIDAULT. Le duo père et fils PEUGEOT / PEUGEOT s’accroche aux deux équipages de tête dans les premiers tours.

Après 7 tours, alors que PEUGEOT / PEUGEOT est distancé, le multiple Champion de France DELANNOY / BIDAULT prend le meilleur sur le F600 de LEGLISE / LAVOREL et reprend les commandes de la course. Puis, le side n°1 creuse rapidement l’écart sur les deux F600 de LEGLISE / LAVOREL et PEUGEOT / PEUGEOT. Dans le même temps, VINET / SIRET est isolé en 4ème position alors que CHAPILLON / LAFON et CHANAL / PIRAT sont en lutte pour le gain de 5ème place.

Finalement, sans trembler le F1 DELANNOY / BIDAULT s’impose pour la troisième fois de la saison. LEGLISE / LAVOREL s’offre la 2ème place devant PEUGEOT / PEUGEOT qui monte sur le podium pour sa première participation au Championnat de France. À l’arrivée VINET / SERET valide sa 4ème place devant CHAPILLON / LAFON qui remporte son duel face au F2 CHANAL / PIRAT.

Le podium F1 est donc composé de DELANNOY / BIDAULT devant CHAPILLON / LAFON. À la 10ème position du scratch, CHAMARGUE / CHAIGNEAU se classe 3ème en F1.

En F600, c’est LEGLISE / LAVOREL qui l’emporte devant PEUGEOT / PEUGEOT et VINET / SERET.

De son côté, CHANAL / PIRAT est victorieux en F2 devant LEGUEN / CESCUTTI, 7ème du scratch et MICHON / COLOMBIN 9ème.

FSBK-FE 2020 : Deuxième manche du Championnat de France au circuit Carole

Article précédent

FSBK-FE 2020 : Deuxième manche du Championnat de France au circuit Carole

Article suivant

Les favoris en grande forme à Carole

Les favoris en grande forme à Carole
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FSBK
Événement Carole
Lieu Circuit Carole