Résumé d'essais libres
WEC 6 Heures de Monza

Glickenhaus devance Alpine et Peugeot à Monza

Glickenhaus a signé le meilleur temps des premiers essais libres des 6 Heures de Monza, théâtre de l'entrée en lice très attendue de Peugeot.

#708 Glickenhaus Racing Glickenhaus 007 LMH - Olivier Pla, Romain Dumas, Pipo Derani

Ce n'est pas un acte de naissance mais le début d'une nouvelle histoire. Rarement une manche de WEC disputée après les 24 Heures du Mans aura suscité autant de curiosité. Il faut dire que ces 6 Heures de Monza marquent l'entrée en compétition de la Peugeot 9X8, hypercar dépourvue d'aileron arrière. Après avoir fait les gros titres pour son look singulier, il est temps de commencer à savoir ce que la dernière-née du constructeur français a dans le ventre. 

Ce n'est toutefois pas la première séance d'essais libres qui permettra de répondre à cette question, évidemment, mais le symbole est là : Peugeot a bien fait son entrée sur la scène mondiale de l'Endurance ce jeudi, un peu plus de dix ans après l'avoir quittée brusquement.  

Sur un circuit où la vitesse de pointe est l'atout maître, les hypercars ont pris le pouvoir d'entrée, sans round d'observation et de façon plutôt nette, dans des conditions chaudes avec plus de 31°C dans l'air. Pour sa première, Peugeot a connu une séance mitigée puisque si la #93 a pu aligner les tours, la #94 a dû se contenter de 12 boucles seulement mais a repris la piste en fin de séance. 

Habillée de sa nouvelle livrée bleue, la Glickenhaus #708 a été la plus rapide du jour avec un chrono établi en 1'37"984 par Romain Dumas. C'est six dixièmes de mieux que l'Alpine, deuxième devant la Peugeot #93, qui a bouclé 40 tours pour ses débuts. Elle s'est toutefois immobilisée à la chicane Ascari en fin de séance, sans pouvoir regagner les stands par ses propres moyens. Les deux Toyota ont limé le bitume en enchaînant beaucoup de tours, pointant au-delà de la seconde par rapport au chrono de référence. 

En LMP2, c'est AF Corse qui a signé le tour le plus rapide avec un passage en 1'39"973 pour l'Oreca 07, tandis que le GTE Pro a été dominé par la Porsche #92. Le meilleur temps du GTE Am est revenu à la Porsche #56 de Team Project 1. 

Deux autres séances d'essais libres auront lieu samedi, avant la séance de qualifications pour conclure cette journée chargée. Le départ des 6 Heures de Monza sera donné dimanche à midi. 

Italy 6H de Monza - Essais Libres 1

  Équipe Pilotes Temps Trs
1

 Glickenhaus Racing

      Glickenhaus 007 LMH

 Olivier Pla

 Romain Dumas

 Pipo Derani

1'37"984 25
2

 Alpine Elf Team

      Alpine A480-Gibson

 André Negrão

 Matthieu Vaxiviere

 Nicolas Lapierre

+0"618 36
3

 Peugeot TotalEnergies

      Peugeot 9X8

United Kingdom Paul Di Resta

Denmark Mikkel Jensen

 Jean-Éric Vergne

+0"818 40
4

 Toyota Gazoo Racing

      Toyota GR010 Hybrid

 Sébastien Buemi

 Brendon Hartley

 Ryo Hirakawa

+1"136 48
5

 Toyota Gazoo Racing

      Toyota GR010 Hybrid

 Mike Conway

 Kamui Kobayashi

 José María López

+1"303 42

Le classement complet est disponible ici.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent L'hypercar de Ferrari a pris la piste à Fiorano
Article suivant Le prototype LMDh de Cadillac a pris la piste

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France