Andreas Bakkerud devient le coéquipier de Ken Block

partages
commentaires
Andreas Bakkerud devient le coéquipier de Ken Block
Par : Jean-Philippe Vennin
20 janv. 2016 à 19:00

Le Norvégien pilotera cette année une seconde Ford Fiesta ST engagée par la structure Hoonigan Racing de l'Américain, qui débute en World RX, et préparée par M-Sport.

Andreas Bakkerud, Ford Olsbergs MSE Fiesta ST Supercar
Ken Block, Hoonigan Racing Division Ford
Andreas Bakkerud, Ford Olsbergs MSE Fiesta ST Supercar
Andreas Bakkerud, Olsbergs MSE Ford Fiesta ST
Le vainqueur Ken Block, Hoonigan Racing Division Ford
Podium : Le vainqueur Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen, Andreas Bakkerud, Olsbergs MSE (2e), et Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden (3e)
Andreas Bakkerud, Ford Olsbergs MSE Fiesta ST Supercar
Andreas Bakkerud, Olsbergs MSE Ford Fiesta ST

Après avoir piloté une Citroën pour ses débuts en Supercar en 2013, dans ce qui était encore le Championnat d'Europe, Andreas Bakkerud avait rejoint la prestigieuse équipe suédoise Olsbergs MSE chargée de défendre les intérêts de Ford dans le nouveau World RX en 2014. Avec deux succès cette année-là et un en 2015, il a terminé respectivement 5e puis 4e du Championnat.

Bakkerud sera donc encore au volant d'une Fiesta ST cette saison, mais du Hoonigan Racing dont Ken Block a annoncé son arrivée en World RX la semaine dernière avec le statut d'équipe officielle.

Je suis très excité par cette opportunité de courir aux côtés de Ken et de son équipe, cela va donner une des meilleures équipes du monde en sport auto !,” se réjouit Bakkerud, qui fut Champion du monde de la catégorie Super 1600 en 2011 et 2012. “La voiture ? Ford Performance et M-Sport sont en train de construire une des meilleures qui ait jamais couru en rallycross.”

Je pense que cela va me permettre d'élever encore plus mon niveau de pilotage. De plus, j'ai toujours admiré la façon dont Ken et son équipe gèrent l'image et le marketing, sur les courses et en dehors. C'est une opportunité pour moi non seulement derrière le volant cette année, mais aussi en termes d'apprentissage et de développement personnel pour l'avenir.”

Âgé de 24 ans, Bakkerud est une recrue de choix pour Ken Block. L'Américain trouve là un pilote rapide, de la nouvelle génération, qui connaît déjà bien le Championnat et la voiture – même si celle-ci sera une version évoluée – et qui pourra le pousser un peu dans ses retranchements. À moins que ce ne soit lui, Block, qui doive s'accrocher pour suivre le rythme de son équipier...

J'ai choisi Andreas parce qu'il est sacrément bon derrière le volant d'une auto de rallycross et qu'il a prouvé pouvoir gagner des courses,” dit pour sa part Block, qui a donc choisi de déserter ton terrain de jeu habituel du Global Rallycross américain. “Il a également l'expérience du châssis de la Ford Fiesta ST, acquise ces dernières saisons, et c'est important. Avec lui dans mon équipe, j'ai confiance dans le fait que nous soyons de sérieux prétendants pour le Championnat du monde FIA 2016.”

La saison débutera à Montalegre, au Portugal, le week-end des 16 et 17 avril.

Article suivant
Une saison complète en World RX pour Ken Block

Article précédent

Une saison complète en World RX pour Ken Block

Article suivant

Pourquoi une arrivée de Loeb en Rallycross paraît évidente

Pourquoi une arrivée de Loeb en Rallycross paraît évidente
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Pilotes Ken Block , Andreas Bakkerud
Auteur Jean-Philippe Vennin