Course 2 - Rea, Monsieur 100 %, Davies à la faute

partages
commentaires
Course 2 - Rea, Monsieur 100 %, Davies à la faute
Par : Medhi Casaurang-Vergez
12 mars 2017 à 10:31

L'Irlandais termine le week-end thaïlandais avec une une quatrième victoire en autant de courses cette saison. Son grand rival Chaz Davies termine cinquième après une chute.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing, fête sa victoire sur le podium
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, fête sa victoire sur le podium
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Des fans de Kawasaki
Chaz Davies, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Alex Lowes, Pata Yamaha
Chaz Davies, Ducati Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Xavi Forés, Barni Racing Team
Markus Reiterberger, BMW Althea Racing
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Randy Krummenacher, Puccetti Racing
Le départ de la course
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team

Pour cette dernière course du week-end, la grille de départ est chamboulée. Les trois premiers pilotes de la Course 1 se retrouvent relégués en troisième ligne dans l’ordre inverse d’arrivée ; les concurrents ayant fini de la 4e au 9e rang peuvent ainsi sauter une ligne. C’est donc Marco Melandri qui démarre en tête, devant le poleman de la saison passée Michael Van der Mark et Alex Lowes.

Ce nouveau règlement oblige les top guns à s’élancer au milieu du paquet. Hier, Jonathan Rea faisait part de ses craintes de partir 9e, pourtant l’Irlandais efface en un clin d’œil ce désavantage en prenant la 4e place dès le premier freinage ! Le voici suivi comme son ombre par Chaz Davies et Tom Sykes. La Yamaha d’Alex Lowes n’est ensuite qu’une formalité à dépasser : en tête, Melandri a déjà du souci à se faire.

Le deuxième tour est à peine couvert que Chaz Davies se fait pressant sur son équipier. Le Gallois freine déraisonnablement trop tard en bout de ligne droite, manque de harponner la Ducati, glisse lentement de l’arrière et se retrouve à terre. C’est un premier tournant dans le duel que mène Davies contre Rea, puisqu’il repart laborieusement en dernière place !

 

Une opportunité de rêve pour Rea, qui dépasse bientôt Melandri pour les commandes de la course. Mais le drapeau rouge est brandi. Un inquiétant liquide s’est répandu sur la roue arrière de Lorenzo Savadori, l’Aprilia a glissé et a catapulté l’Italien dans les airs. Sonné, Savadori souffre de multiples contusions ainsi que d'une entorse aux cervicales .

Melandri encore dépassé in extremis

Le lieu de l’accident est recouvert d’huile, d’autant plus que les mécaniciens découvrent une fuite sur la Yamaha de Van der Mark. Pendant une vingtaine de minutes, les commissaires nettoient l’asphalte, avant que les rescapés ne reprennent la piste pour 16 tours.

Si, quelques minutes plus tôt, tous les regards étaient braqués sur Jonathan Rea au départ, c’est au tour de Chaz Davies d’être scruté de près. Le Britannique, reparti depuis le 19e rang, mène une course contre-la-montre. À la porte du top 10 après une boucle, il dépasse Nicky Hayden puis Leon Camier. Ce dernier n’aura pas l’occasion de contre-attaquer : le moteur de sa MV Agusta rend l’âme. La seule Aprilia rescapée, celle d’Eugene Laverty, passe par la casse "chute". L’Irlandais remontera sur sa machine pour marquer un petit point.

À l’avant, Rea fait le forcing pour s’isoler. La tactique est payante, ni Melandri ni Sykes ne peuvent suivre l’allure du numéro 1. Le pilote Kawasaki devient le premier à signer quatre victoires d’affilée en début de saison depuis Neil Hodgson en 2003 ! "J’étais très nerveux avant le premier départ, c’est difficile de doubler ici. Je remercie mon équipe, c’était un week-end très éprouvant à cause de la météo et mes mécaniciens ont travaillé sans relâche", expliquait-il dans le parc fermé.

Le triomphe pour Kawasaki est complet puisque Sykes trouve l’ouverture sur Melandri dans le dernier virage du dernier tour, exactement comme la veille ! "Je pense qu’il ne me paiera pas de café à cause de ça ! Ce n’est pas un mauvais week-end dans l’ensemble, avec deux podiums."

Melandri, une fois n’est pas coutume, termine comme le meilleur représentant Ducati sur la dernière marche du podium. Davies a finalement buté sur l’obstacle Jordi Torres (5e). Le voici désormais à 30 points du leader au général, Jonathan Rea.

À signaler la belle performance du pilote privée Roman Ramos, qui termine 9e sur sa Kawasaki. Alex Lowes égale quant à lui sa meilleure performance avec Yamaha, avec une 4e place finale.

WSBK - Buriram - Course 2

PosPiloteMotoToursÉcart
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 16  
2 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 16 4.078
3 italy Marco Melandri  Ducati 16 4.195
4 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 16 10.005
5 spain Jordi Torres  BMW 16 14.733
6 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 16 16.972
7 united_states Nicky Hayden  Honda 16 20.543
8 spain Xavi Forés  Ducati 16 24.283
9 spain Román Ramos  Kawasaki 16 24.864
10 germany Markus Reiterberger  BMW 16 26.008
11 san_marino Alex de Angelis  Kawasaki 16 27.599
12 italy Riccardo Russo  Yamaha 16 34.800
13 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 16 47.090
14 italy Ayrton Badovini  Kawasaki 16 47.695
15 ireland Eugene Laverty  Aprilia 15 1 tour
AB  united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 0  
AB  switzerland Randy Krummenacher  Kawasaki 0  
AB  germany Stefan Bradl  Honda 0  
AB  netherlands Michael van der Mark  Yamaha 0  
Article suivant
Rea s'échappe, Sykes perd du terrain

Article précédent

Rea s'échappe, Sykes perd du terrain

Article suivant

Davies déçu, Melandri enfin sur le podium

Davies déçu, Melandri enfin sur le podium
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Buriram
Lieu Chang International Circuit
Auteur Medhi Casaurang-Vergez
Type d'article Résumé de course