Vidéo - Coronel ne décolère pas après Marrakech

partages
Vidéo - Coronel ne décolère pas après Marrakech
Par : Emmanuel Rolland
20 avr. 2015 à 14:42

Tom Coronel, Chevrolet RML Cruze TC1, ROAL Motorsport
Tom Coronel, Chevrolet RML Cruze TC1, ROAL Motorsport
Tom Coronel, Chevrolet RML Cruze TC1, ROAL Motorsport
Tom Coronel, Chevrolet RML Cruze TC1, ROAL Motorsport
Tom Coronel, Chevrolet RML Cruze TC1, ROAL Motorsport

C'est peu dire que Tom Coronel (Chevrolet) n'a pas épargné par le sort, ni ménagé par les autres concurrents du WTCC ce week-end à Marrakech. Victime d'un incident rare en qualifications, percuté lors des deux courses et à chaque fois contraint à l'abandon, le pilote néerlandais commence à trouver la note un peu élevée.

Tom Coronel est décidément maudit à Marrakech. Poussé dans le mur l'an passé au départ de la course 2 par Mehdi Bennani, le pilote du ROAL Motorsports entendait bien prendre sa revanche lors de cette édition 2015. Rapide durant les qualifications, en passe de passer en Q3, le Batave a subi un premier coup d'arrêt lorsque son système de air jack sous sa voiture restait coincé et raclait la piste, le contraignant à stopper son effort.

Après un bon départ de sa 6e place sur la grille en course 1, Coronel n'allait pas plus loin que le premier tour, percuté violemment par son propre équipier Tom Chilton, en perdition sur son freinage à la chicane, et qui endommageait sérieusement la voiture de son comparse. 

"Lors de la première course, Chilton s'est totalement raté", expliquait Coronel dimanche soir. "Il est simplement venu de nulle part, il était 25 mètres derrière moi avant le freinage, je ne m'attendais même pas à ce qu'il soit à ma hauteur. Le choc m'a cassé ma direction. Je suis allé le voir et il s'est excusé. Okay c'est bien, mais bon, il faut être responsable de ce que l'on fait..." 

C'est bien d'entendre les excuses des autres pilotes, mais pour l'instant, je ne peux rien faire de ça.

Tom Coronel.

Après un nouveau tour de force de l'écurie ROAL Motorsport pour remettre en état la Chevrolet blanche et jaune pour le départ de la course 2, où il s'élançait de la première ligne aux côtés d'Yvan Muller, Tom Coronel voyait sa course s'arrêter cette fois dès le premier virage, où il percutait le mur après avoir été poussé par Norbert Michelisz, entraînant Tiago Monteiro (Honda) dans sa mésaventure. Nouvel abandon, le troisième en quatre courses pour le populaire Tom Coronel. Et un accident dont s'est également excusé Michelisz après la course.

"Norbert est un gars honnête, habituellement un pilote correct et il a fait une erreur", poursuit Coronel. "Mais je dois assumer maintenant les conséquences de tout ça. La voiture est endommagée, nous avons une journée de tests sur la Nordschleife dans une semaine et je ne sais pas si nous pourrons y être et je dois payer la note moi-même. C'est bien d'entendre les excuses des autres pilotes, mais pour l'instant je ne peux rien faire de ça".

 

 

 

Prochain article WTCC
Borkovic va-t-il jeter l'éponge?

Article précédent

Borkovic va-t-il jeter l'éponge?

Article suivant

Loeb s'est bien repris à Marrakech

Loeb s'est bien repris à Marrakech