Résumé de course
GTWCE Endurance 24 Hours of Spa

Audi Saintéloc remporte les 24 Heures de Spa

Audi a remporté une quatrième victoire lors des 24 Heures de Spa par le biais de l'équipe Saintéloc, et de l'équipage Markus Winkelhock, Christopher Haase et Jules Gounon.

#25 Audi Sport Team Sainteloc Racing Audi R8 LMS: Markus Winkelhock, Christopher Haase, Jules Gounon
#25 Audi Sport Team Sainteloc Racing Audi R8 LMS: Markus Winkelhock, Christopher Haase, Jules Gounon
#8 Bentley Team M-Sport Bentley Continental GT3: Andy Soucek, Maxime Soulet, Vincent Abril
#90 Akka ASP Mercedes-AMG GT3: Michael Meadows, Raffaele Marciello, Edoardo Mortara
#90 Akka ASP Mercedes-AMG GT3: Michael Meadows, Raffaele Marciello, Edoardo Mortara
#117 KüS Team 75 Bernhard Porsche 991 GT3 R: Laurens Vanthoor, Kevin Estre, Michael Christensen
#1 Audi Sport Team WRT Audi R8 LMS: Antonio Garcia, Nico Müller, René Rast
#1 Audi Sport Team WRT Audi R8 LMS: Antonio Garcia, Nico Müller, René Rast, #27 Orange 1 Team Lazarus Lamborghini Huracan GT3: Nicolas Pohler, Fabrizio Crestani, Luca Filippi
#98 BMW M6 GT3, Rowe Racing, Bruno Spengler (CAN), Nicky Catsburg (NED), Tom Blomqvist (GBR)
#55 Kaspersky Motorsport Spirit Of Race Ferrari 488 GT3: Giancarlo Fisichella, Marco Cioci, James Calado
#63 GRT Grasser Racing Team Lamborghini Huracan GT3: Mirko Bortolotti, Christian Engelhart, Andrea Caldarelli
#16 Black Falcon Mercedes-AMG GT3: Oliver Morley, Miguel Toril, Maximilian G?tz, Marvin Kirchhöfer

L'équipe française Saintéloc Racing, qui courait pour la première fois en tant qu'équipe officielle Audi, a remporté la victoire pour 11 secondes devant la Bentley M-Sport de Maxime Soulet, Andy Soucek et Vincent Abril à l'issue de cette épreuve aux points comptant double de l'Endurance Cup du Blancpain GT Series.

La R8 LMS de l'équipe Saintéloc a dû toutefois cravacher pour reprendre le tour perdu durant la nuit en raison d'une roue mal fixée lors d'un ravitaillement, qui a contraint Jules Gounon à revenir au stand après un tour au ralenti.

Mais l'équipage est revenu dans la course, puis est devenu l'un des principaux favoris à la victoire lorsque la Mercedes-AMG GT3, qui a mené la majorité de deuxième moitié de la course, a été pénalisée pour infraction au règlement concernant la durée maximale des relais.

Haase, qui ajoute cette victoire à Spa à son succès aux 24 Heures du Nürburgring, a déclaré : "Je ne peux pas croire que j'ai remporté les 24 Heures de Spa, c'est incroyable. Nous avons perdu deux tours dans la nuit et nous sommes revenus. Je suis épuisé, mais ce sont les émotions de Spa."

La Bentley Continental GT3 #8 fut l'une des autres voitures à sortir du tour des leaders durant la nuit, avant de revenir dans la course dimanche matin. Soulet récupérait ainsi la deuxième place lors de la dernière phase d'arrêts au stand lorsque Raffaele Marciello, qui partageait la meilleure des Mercedes ASP avec Edoardo Mortara et Michael Meadows, était rappelé afin d'assurer qu'il ne dépasse pas la durée maximale de 65 minutes pour un relais avant le drapeau à damiers.

Cela faisait chuter la Mercedes derrière la Bentley, qui la devançait de 40 secondes sur la ligne d'arrivée.

BMW rétrogradé

La Porsche 911 GT3-R alignée par l'équipe du pilote LMP1 Timo Bernhard a pris la quatrième place avec Laurens Vanthoor, Kévin Estre et Michael Christensen. La Porsche du Team 75 de Bernhard a dû de son côté revenir après un stop-and-go de trois minutes pour assurer sa position.

Les deux Audi officielles de l'équipe WRT ont pris les cinquième et sixième positions, et sont les deux dernières voitures classées dans le tour des leaders. La #1 partagée par René Rast, Nico Müller et Antonio García a également dû être rappelée au stand pour éviter de dépasser la durée maximale de relais, ce qui l'a rétrogradée derrière la voiture sœur de Christopher Mies, Connor De Philippi et Frédéric Vervisch.

BMW, qui visait une troisième victoire consécutive aux 24 Heures de Spa, a terminé 10e avec la M6 GT3 officielle du ROWE Racing partagée par Bruno Spengler, Nicky Catsburg et Tom Blomqvist. La voiture a brièvement mené la course dimanche, mais a perdu toute chance de victoire suite à un problème d'amortisseur lors de la 20e heure, et a terminé quatre tours derrière les vainqueurs.

La Ferrari Kaspersky alignée par AF Corse, ainsi que la Lamborghini officielle de l'équipe Grasser, qui se sont toutes deux échangé la tête de la course lors de la majorité de la première partie de l'épreuve, ont toutes les deux terminé dans le rail.

La Ferrari 488 GT3 partagée par Giancarlo Fisichella, James Calado et Marco Cioci est sortie au Raidillon de l'Eau Rouge après que le dernier cité s'est accroché avec Marciello à La Source, occasionnant une casse de suspension. La Lamborghini Huracán GT3 de Mirko Bortolotti, Andrea Caldarelli et Christian Engelhart est sortie à Fagnes suite à un problème de freins.

En Pro Am, la victoire est revenue à la Mercedes du Black Falcon pilotée par Maximilian Götz, Miguel Toril, Marvin Kirchhöfer et Oliver Morley. Ces derniers ont conclu avec un tour d'avance sur l'Aston Martin V12 Vantage du TF Sport emmenée par Jonny Adam, Euan Hankey, Ahmad Al Harthy et Salih Yoluç.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Lotterer va reprendre le volant d'une Audi
Article suivant Le programme du week-end sur Motorsport.tv

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France