Mikko Hirvonen peut nourrir des regrets

partages
commentaires
Mikko Hirvonen peut nourrir des regrets
Par : Emmanuel Rolland
8 janv. 2017 à 11:30

Après un début de parcours sans faute qui lui a permis de se maintenir dans le sillage des Peugeot, Mikko Hirvonen (Mini) a perdu le contact suite à une erreur de navigation lors de la cinquième journée.

Mikko Hirvonen, X-Raid Team
#303 X-Raid Team Mini: Mikko Hirvonen, Michel Périn
#303 X-Raid Team Mini: Mikko Hirvonen, Michel Périn
#303 X-Raid Team Mini: Mikko Hirvonen, Michel Périn
#303 X-Raid Team Mini: Mikko Hirvonen, Michel Périn
Mikko Hirvonen, X-Raid Team Mini
#303 X-Raid Team Mini: Mikko Hirvonen, Michel Périn
#303 X-Raid Team Mini: Mikko Hirvonen, Michel Périn
Mikko Hirvonen, X-Raid Team

Brillant quatrième en 2016 pour son premier Dakar, qu'il disputait déjà au volant d'une Mini X-Raid, Mikko Hirvonen faisait figure de fer de lance de la formation de Sven Quandt au lancement de cette édition 2017, après les départs chez Toyota de Nasser Al-Attiyah et Nani Roma.

Une nouvelle fois associé à l'expérimenté Michel Périn, quatre fois victorieux au Dakar (la dernière fois en 2014 sur une Mini avec Nani Roma, les trois autres dans les années 90 sur Citroën avec Pierre Lartigue), le Finlandais avait adopté un rythme plus mesuré que les pilotes Peugeot et Toyota lors des premières étapes.

Une attitude payante puisque, après les déboires de plusieurs prétendants à la victoire finale comme les pilotes Toyota Nasser Al-Attiyah et Giniel de Villiers ou encore Carlos Sainz (Peugeot), Hirvonen se hissait méthodiquement aux avant-postes, se positionnant même, à l'issue de la quatrième étape terminée en deuxième position, au troisième rang du classement général derrière les deux Peugeot 3008 DKR de Cyril Despres et Stéphane Peterhansel, mais devant celle de Sébastien Loeb.

Une fausse piste qui coûte cher

Mais "Hirvo" fut le grand perdant de la cinquième, la dernière de la semaine avec l'annulation de celle du samedi, après avoir emprunté une mauvaise route – sa première véritable erreur depuis le départ. Seulement 15e vendredi après deux top cinq de suite, il occupe le cinquième rang du classement, mais compte désormais un retard de 42'21" sur le leader, Stéphane Peterhansel.

"Nous nous sommes complètement perdus deux fois", expliquait Hirvonen vendredi soir à son retour au bivouac. "C'était difficile pour tout le monde, mais la deuxième fois, nous avons perdu 40 minutes pour avoir perdu notre chemin".

À noter que l'ancien pilote WRC devance deux autres Mini : celles de Jakub Przygonski et Orlando Terranova, pointés à une heure du leader. Quant au véloce Yazeed Al-Rajhi, lui aussi transfuge de chez Toyota, il a dû renoncer pour raisons de santé (dues à l'altitude) à l'issue de la troisième journée. 

Article suivant
Quads - Deux Français sur le podium provisoire à La Paz

Article précédent

Quads - Deux Français sur le podium provisoire à La Paz

Article suivant

Philippe Croizon, le défi fou d'un rescapé

Philippe Croizon, le défi fou d'un rescapé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Pilotes Mikko Hirvonen
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Réactions