DTM : Bruno Spengler paré pour Daytona

partages
commentaires
DTM : Bruno Spengler paré pour Daytona
17 janv. 2015 à 12:00

Pilote DTM chez BMW, Bruno Spengler s’apprête à disputer les 24 Heures de Daytona sous les couleurs du manufacturier allemand pour la première fois de sa carrière

Pilote DTM chez BMW, Bruno Spengler s’apprête à disputer les 24 Heures de Daytona sous les couleurs du manufacturier allemand pour la première fois de sa carrière. Sa première prise en main de la Z4 GTE sur le circuit floridien l’a plutôt enthousiasmé, comme il l’a confié à Toile F1.

Pilier du championnat DTM depuis la saison 2005, avec notamment un titre acquis en 2012, Bruno Spengler se voit offrir pour la première fois l’opportunité de disputer une course d’endurance, et non des moindre puisque le pilote québécois a été dépêché par son employeur BMW pour compléter son effectif lors des 24 Heures de Daytona (24-25 janvier) sur une des deux Z4 GTE officielles.

Ainsi, le Canadien épaulera Bill Auberlen et Dirk Werner, les deux pilotes réguliers sur la saison au volant de la Z4 n°25, alors que Augusto Farfus, son collègue du DTM, viendra compléter l’équipage. La deuxième Z4 officielle est confiée à John Edwards, Lucas Luhr, Jens Klingman et Graham Rahal. Les pilotes BMW, comme l’ensemble des concurrents de l’édition 2015 des 24 Heures de Daytona, ont eu l’occasion de prendre leurs marques à l’occasion des Roar Before the Rolex 24, les trois jours d’essais collectifs tenus vendredi, samedi et dimanche dernier.

"Ce furent trois bonnes journées de roulage", a confié Spengler à Toile F1. "C’était très intéressant pour moi avec pas mal de nouvelles choses à assimiler. Le pilotage de la Z4 GTE déjà, assez différent de celui de la M4 que je pilote en DTM. Elle est plus lourde, elle a moins d’aéro, mais je me suis vite acclimaté et j’ai pris beaucoup de plaisir. Autres éléments nouveaux pour moi : la gestion du trafic sur ce genre d’épreuve, avec des voitures aux performances bien différentes, notamment les Daytona Prototype, bien plus rapides que nous. Sans oublier la conduite de nuit, et les changements de pilote."

"J’ai un peu l’impression d’être de retour à la maison", poursuit Spengler. "J’ai retrouvé pas mal de pilotes avec lesquelles je bataillais en karting en Amérique du Nord, ou en Formule Renault américaine en 2002, c’était assez sympa. Nous avons eu trois bonnes journées avec BMW, durant lesquelles nous avons bien travaillé. J’ai vraiment hâte d’être le jour de la course !"

Prochain article DTM
DTM - Un duo formé par Ocon et Pic chez ART ?

Article précédent

DTM - Un duo formé par Ocon et Pic chez ART ?

Article suivant

DTM - Audi conserve ses pilotes pour 2015

DTM - Audi conserve ses pilotes pour 2015

À propos de cet article

Séries DTM
Pilotes Graham Rahal , Bill Auberlen , Lucas Luhr , Bruno Spengler , Augusto Farfus , Dirk Werner , John Edwards
Type d'article Actualités