Scheider - "Le DTM a pris la mauvaise direction"

partages
commentaires
Scheider -
Par : Emmanuel Rolland
7 nov. 2016 à 16:00

Le pilote allemand estime que la façon dont sont instaurées les règles en DTM pourrait faire péricliter la série dans un futur proche.

Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix
Le départ
Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix, Audi RS 5 DTM
Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix, Audi RS 5 DTM
Départ
Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix
Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix, Audi RS 5 DTM
Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix, Audi RS 5 DTM

Débarqué du programme DTM de Audi à l'issue de cette saison 2016, après une quinzaine d'années de présence dans la discipline et deux titres de champion (2008 et 2009), Timo Scheider porte ainsi un regard des plus critiques sur la gestion du championnat, avec une place selon lui trop importante accordée aux constructeurs impliqués dans la série.

"Mon sentiment est que si le DTM continue de cette façon, son avenir sera compromis", a déclaré Timo Scheider au magazine allemand Bild Motorsport. "Je pense que le DTM a pris la mauvaise direction. Les constructeurs se comportent de façon extrêmement égoïste. Au final, ils ont oublié l'idée générale du DTM."

Pour Scheider, la fédération allemande, la DMSB, devrait davantage s'imposer dans les décisions, au lieu de se faire dicter la marche à suivre par les trois constructeurs du DTM que sont Audi, BMW et Mercedes.

"Il devrait y avoir une série de règles, qui doivent être créées par la DMSB", poursuit Scheider. "Et c'est ce avec quoi les constructeurs devraient composer, que cela leur plaise ou non."

Si vous regardez bien ce qui arrive en DTM en ce moment, il y a de quoi avoir peur de ce qui va arriver dans les deux prochaines années.

Timo Scheider

Le DTM s'apprête à connaître une évolution l'an prochain avec une réduction du nombre de voitures au départ, à la demande des constructeurs en quête de réduction des budgets, ainsi que l'apparition de voitures encore plus performantes. De plus, une réglementation commune - la Class One -,  avec le Super GT et le WTCC pourrait amener à un rapprochement des trois séries dans quelques années.

"Si vous regardez bien ce qui arrive en DTM en ce moment, il y a de quoi avoir peur de ce qui se passera dans les deux prochaines années. Malheureusement, l'aspect sportif a une importance secondaire maintenant", conclut le pilote allemand.

Article suivant
Ekström attend une réponse d'Audi pour 2017

Article précédent

Ekström attend une réponse d'Audi pour 2017

Article suivant

Audi, BMW et Mercedes en test cette semaine à Portimao

Audi, BMW et Mercedes en test cette semaine à Portimao
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Pilotes Timo Scheider
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités