Le Mans – Marc Gene de l’anonymat à la lumière en une nuit !

partages
commentaires
Le Mans – Marc Gene de l’anonymat à la lumière en une nuit !
12 juin 2014 à 16:31

B

B.D., Le Mans – En arrivant au Mans lundi, Marc Gene vivait un début de semaine dans un relatif anonymat. Vainqueur des 24 Heures en 2009 avec Peugeot, le pilote espagnol abordait avec sérénité et une certaine décontraction sa première participation en LMP2 avec le Jota Sport. Pour lui, peu de différences dans son approche, avec des ambitions certaines comme il le confiait à ToileF1 mardi.

Et puis, tout s’est précipité. Hier après-midi, Loïc Duval est parti à la faute dans la nouvelle portion, détruisant l’Audi n°1. Bien que s’en sortant avec quelques contusions, il s’est vu contraint de déclarer forfait pour la suite de la semaine. « La voiture a fait tout ce qu’elle devait faire puisqu’elle a bien absorbé l’impact. C’est un endroit où ça va très vite, et on voit que Loïc va assez bien », constatait Gene, spectateur de l’accident depuis son stand abritant la Zytek-Nissan. « Il a perdu le contrôle de la voiture, exactement comme moi en 2008. Il y a une limite et il l’a dépassée. Malheureusement, c’était dans le virage le plus dangereux. »

Au Mans, Gene devait donc rouler pour Jota, mais il est avant tout le réserviste d’Audi, avec qui il est sous contrat. Tout s’est précipité dans les dernières heures de la soirée de mercredi. « J’ai tout de suite demandé à mon équipe ce qu’il en était car je savais que mon rôle était celui de réserviste. J’essayais de me concentrer avec la LMP2 car j’avais beaucoup de travail et j’ai fait pas mal de runs, donc je n’y pensais pas trop. Puis peu à peu il y a eu des nouvelles et je m’y suis préparé », explique-t-il.

Kristensen et di Grassi, pas de meilleurs coéquipiers ?

Peu après minuit, la nouvelle de sa participation au volant de l’Audi n°1 était officialisée. Une Audi totalement reconstruite par l’équipe allemande, sur la base d’un nouveau châssis. Le travail sera forcément d’envergure pour Gene lors des deux dernières séances qualificatives ce jeudi, même s’il a pu tester la nouvelle R18 e-tron Quattro en essais plus tôt dans l’année. En attendant, celui qui conserve toujours des activités pour le compte de Ferrari en F1 est repassé de l'ombre à la lumière. En témoigne la nuée de micros et de photographes autour de lui à son arrivée !

« Je vais devoir m’habituer un peu, même si j’ai déjà fait des tests avec Audi. Je dois surtout m’habituer à gérer la consommation. Mais c’est vrai que je vais faire plus de tours que les autres. Cette année j’ai fait trois jours plein d’essais. »

Quoi qu’il en soit, Gene salue la manière dont Audi a géré la préparation de son pilote de réserve, avec une collaboration étroite mise en place avec le team Jota Sport. « Je dois dire que la manière dont Audi m’a préparé comme pilote de réserve est la meilleure », assure-t-il. « C’est beaucoup mieux d’être pilote en LMP2 et d’être appelé à piloter directement dans la foulée, car je suis déjà sur place et prêt. Je ne serai pas aussi rapide que Loïc, mais il n’y a pas de pilote de réserve mieux préparé que moi grâce à la course que j’ai fait à Spa et au roulage LMP2 que j’ai ici. Je ne sens rien de différent, le planning est le même. »

Ce matin, l’Espagnol a participé à son premier briefing avec ses nouveaux coéquipiers Tom Kristensen et Lucas di Grassi. Un moment extrêmement important pour se mettre en confiance. « C’était très important, on communique bien. Je connais Lucas depuis l’année dernière, et avec Tom j’ai fait les tests plus tôt cette année, dont un où j’étais tout seul avec lui. Ils ont beaucoup d’expérience, ils m’ont expliqué tout ce que je dois savoir, ils m’ont dit qu’ils étaient contents de m’avoir avec eux. J’ai de bonnes relations avec tous les pilotes, mais les deux meilleurs à avoir comme coéquipiers ce sont eux. »

Prochain article Endurance
WEC - Buemi : Une manche à Montréal, ce serait le top !

Article précédent

WEC - Buemi : Une manche à Montréal, ce serait le top !

Article suivant

Le Mans - Jani fixe l’objectif de Porsche pour espérer la pole

Le Mans - Jani fixe l’objectif de Porsche pour espérer la pole
Load comments

À propos de cet article

Séries Endurance
Pilotes Tom Kristensen , Marc Gene , Lucas Di Grassi , Loïc Duval
Type d'article Actualités