Le Mans - Jani fixe l’objectif de Porsche pour espérer la pole

partages
commentaires
Le Mans - Jani fixe l’objectif de Porsche pour espérer la pole
12 juin 2014 à 17:01

B

B.D., Le Mans – Hier soir, la séance de qualifications aura laissé tout le monde sur sa faim, avec seulement 50 minutes de roulage sur les deux heures initialement prévues. Porsche a tiré son épingle du jeu en pointant en tête, mais cette hiérarchie est pour le moment anecdotique en attendant les deux séances de ce soir.

Pour Neel Jani, auteur du deuxième temps derrière Brendon Hartley sur l’autre Porsche, il sera difficile d’aller chercher la pole position face à Toyota, que le pilote suisse voit rafler la mise à la régulière. « Je crois que Toyota a montré qu’ils étaient très forts. Hier ils n’ont pas eu de chance avec les drapeaux rouges, mais on n’a pas vu de vraies qualifs hier. Je pense que l’on doit faire au moins 3:21 pour en être proche », a confié Jani à ToileF1.

Des essais libres compliqués mais salvateurs

Mercredi, la Porsche Team a fait beaucoup de chemin, après des essais libres très difficiles mais qui ont permis de faire nettement progresser la 919 Hybrid. « On a eu beaucoup de problèmes avec le setup, avec l’adhérence, le freinage. On a changé beaucoup de pièces, notamment sur les freins, et puis tout nous a aidés pour bien progresser en qualifs 1 », explique Jani. « Je crois qu’aujourd’hui on peut faire encore mieux. Hier, j’ai toujours eu drapeau jaune sur mes meilleurs tours. »

La Porsche 919 évolue, et la vitesse de pointe qui faisait sa force sur les premières épreuves du WEC n’est plus forcément à l’ordre du jour, pour gagner en adhérence et en vitesse de passage en courbe. « Sur les autres courses on était toujours clairement les plus rapides en vitesse de pointe, mais cette fois on voit Toyota à 345 km/h, ils sont plus rapides que nous », note Jani.

Passée la lutte pour le chrono ce jeudi, il résidera encore l’inconnue essentielle de la consommation. Sur ce plan, le pilote Porsche donne l’avantage à Audi et croise les doigts pour que Toyota soit un peu plus gourmand que prévu. « On espère faire 14 tours [avec un plein]. On ne sait pas ce qui se passera du côté de Toyota, mais on croit qu’ils peuvent faire 14 aussi, même si on ne l’espère pas ! Quant à Audi ils sont sur 12 ou 13, ça c’est clair. »

Prochain article Endurance
Le Mans – Marc Gene de l’anonymat à la lumière en une nuit !

Article précédent

Le Mans – Marc Gene de l’anonymat à la lumière en une nuit !

Article suivant

24 Heures du Mans - Quelques minutes avec Christian Klien

24 Heures du Mans - Quelques minutes avec Christian Klien
Load comments

À propos de cet article

Séries Endurance
Pilotes Neel Jani , Brendon Hartley
Équipes Porsche Team Boutique
Type d'article Actualités