Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
26 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
40 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
75 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
88 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
103 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
110 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
124 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
131 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
145 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
159 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
187 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
194 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
208 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
215 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
229 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
243 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
250 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
264 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
278 jours

Pas de test des ailerons 2019 à Abu Dhabi

partages
commentaires
Pas de test des ailerons 2019 à Abu Dhabi
Par :
20 oct. 2018 à 09:11

Les équipes de Formule 1 n'ont pas obtenu de dérogation pour pouvoir tester les nouveaux ailerons 2019 lors des essais de fin de saison qui auront lieu dans la foulée du Grand Prix d'Abu Dhabi.

Dans l'espoir d'améliorer la capacité des monoplaces à se suivre et de favoriser les dépassements, le Règlement Technique de la Formule 1 va évoluer l'an prochain avec des ailerons avant simplifiés, tout comme quelques autres parties de la carrosserie.

Les nouveaux ailerons seront également plus larges, et les écuries cherchent encore à comprendre plus précisément quel sera leur incidence sur le reste de la monoplace, tandis que les recherches en soufflerie et la préparation des F1 2019 se poursuit dans les souffleries et dans les usines.

Lire aussi :

Lors des essais privés qui ont eu lieu sur le Hungaroring au début du mois d'août, certaines équipes ont déjà pu tester des concepts d'ailerons 2019, et toutes espéraient pouvoir faire de même lors du roulage programmé à Abu Dhabi dans la semaine suivant le dernier Grand Prix.

Nicholas Latifi, Force India VJM11

Cependant, après des discussions avec la FIA, il s'avère que cette autorisation ne leur sera pas donnée car les essais de Yas Marina sont avant tout des tests pneumatiques réservés à Pirelli. Les écuries ne peuvent pas non plus tester les ailerons 2019 lors des séances d'essais libres, car le changement de dimension rendrait toute monoplace non conforme au règlement 2018. Elles devront donc s'appuyer uniquement sur les résultats obtenus en soufflerie et CFD jusqu'aux premiers tests hivernaux à Barcelone, en février prochain.

"Je pense que les gens auraient été intéressés pour le faire lors des essais de fin de saison à Abu Dhabi, mais c'est désormais clarifié, et nous ne pouvons pas le faire", confirme chez Renault le directeur technique Nick Chester. "Je pense que sinon, tout le monde serait venu [à Abu Dhabi] avec un aileron avant plus large. Si nous y avions été autorisés, nous l'aurions fait."

La saison prochaine, le nouvel aileron avant sera plus large de 200 mm par rapport à l'actuel, et 25 mm plus profond. Plusieurs appendices aérodynamiques complexes seront également interdits.

Propos recueillis par Jonathan Noble  

Article suivant
Les rivaux de Vettel prennent sa défense après sa pénalité

Article précédent

Les rivaux de Vettel prennent sa défense après sa pénalité

Article suivant

Ferrari : Des "jugements irrespectueux" envers les pilotes après Monza

Ferrari : Des "jugements irrespectueux" envers les pilotes après Monza
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine