Analyse - Maldonado, 21 fois plus pénalisé qu'Alonso en 3 ans!

partages
commentaires
Analyse - Maldonado, 21 fois plus pénalisé qu'Alonso en 3 ans!
13 mai 2014 à 10:59

Pastor Maldonadoest le pilote le plus pénalisé en F1 depuis 2011

Pastor Maldonado

est le pilote le plus pénalisé en F1 depuis 2011. Pléonasme ou non, les réputations se font et se défont vite en F1, et il est courant de dire que l’on juge un pilote sur la base de son dernier Grand Prix.

Devenu héros en 2012 avec sa victoire en Espagne, le Vénézuélien s’est illustré deux ans plus tard sur le même circuit par une sortie de piste en qualifications et un accrochage avec Marcus Ericsson en course.

On distingue deux types de pénalités en F1 : celles qui engendrent

des pertes de points sur la licence

(où l’on retrouve Maldonado et Bianchi en tête des pilotes les plus affectés cette année), et les ‘simples’ pénalités et réprimandes en tous genres, n’introduisant pas nécessairement de sanction supérieure à une amende ou un rappel à l’ordre.

Petit rappel factuel, sur la base duquel chacun est libre de se forger sa propre opinion : Depuis le début de la saison 2011, lors de laquelle il a lancé sa série de 63 GP, Pastor Maldonado a reçu le nombre impressionnant de 21 pénalités, calcule ToileF1, soit un ratio de 33%. Sur la même période, le second pilote le plus sanctionné est Sergio Pérez, pénalisé à 11 reprises. On trouve ensuite Lewis Hamilton, pénalisé 9 fois, dont 5 sur la seule saison 2011. Grosjean et Massa comptent tous deux 7 pénalités sur les trois dernières saisons et le début d’année 2014.

Pastor Maldonado est arrivé en tête du classement des pilotes les plus pénalisés en 2011 (5) et 2012 (10). L’an dernier, il ne fut qu’à une sanction du trône (3). En cette saison 2014, le Vénézuélien a déjà été sanctionné 3 fois en 5 GP.

Ces chiffres sont à mettre en contraste avec les statistiques spectaculaires des champions du monde en activité. Fernando Alonso n’a reçu qu’une unique pénalité sur la même période que Maldonado, remontant à l’année 2011 ! Le pilote espagnol n’a jamais été sanctionné en 2012, 2013 et 2014. Kimi Räikkönen n’a reçu que deux rappels à l’ordre depuis son retour en F1 ; quant à Vettel, son bilan n’est entaché que de 4 pénalités, toutes acquises en 2011. Jenson Button totalise le même nombre de pénalités que Vettel, réparties sur les trois saisons dernières…

Prochain article Formule 1
Mateschitz ne remet pas en cause le contrat Red Bull/Renault

Article précédent

Mateschitz ne remet pas en cause le contrat Red Bull/Renault

Article suivant

Hamilton - Rosberg est un équipier aussi coriace qu’Alonso

Hamilton - Rosberg est un équipier aussi coriace qu’Alonso
Charger les commentaires