Un calendrier de 23 Grands Prix en péril
Prime
Formule 1 Analyse

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Par :

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

La plupart des spécialistes pensent que Singapour ne sera que la première des nombreuses courses qui seront supprimées du calendrier dans les semaines à venir. Le patron de la F1, Stefano Domenicali, et son équipe s'efforcent de jongler avec les courses, tout en tenant compte des mesures prises par les différents gouvernements pour lutter contre la pandémie de Covid-19. L'année dernière, face au défi sans précédent créé par une crise sanitaire inédite, la F1 a réussi à organiser une saison de 17 courses. L'ancien patron de la F1, Chase Carey, a toujours affirmé qu'un calendrier "normal" serait de retour en 2021. Avant de céder les rênes à Domenicali, il a proposé un programme record de 23 courses.

Grâce aux programmes de vaccination dans le monde entier, il était attendu que l'impact du COVID-19 diminuerait au fil de l'année. L'accent a davantage été mis sur le taux de remplissage des courses, un facteur crucial pour déterminer le montant que les promoteurs seraient prêts à payer pour accueillir la F1. Le Grand Prix d'Azerbaïdjan du week-end dernier fut la sixième manche organisée cette année, et les événements à venir en Europe semblent être relativement sûrs (en témoigne le Grand Prix de France, qui accueillera 15 000 spectateurs par jour).

partages
commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Russell : N'inscrire aucun point ne serait pas un échec pour Williams
Article précédent

Russell : N'inscrire aucun point ne serait pas un échec pour Williams

Article suivant

Mercedes a "une théorie" expliquant ses récentes difficultés

Mercedes a "une théorie" expliquant ses récentes difficultés
Charger les commentaires