Le calendrier de la saison 2022 de F1 dévoilé

Le calendrier de la saison 2022 de Formule 1 a été officiellement dévoilé, proposant un championnat de 23 Grands Prix.

Le calendrier de la saison 2022 de F1 dévoilé

Réuni ce vendredi à Paris, le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a ratifié le calendrier de la saison 2022 de Formule 1. Cette première mouture publique confirme la volonté d'organiser l'an prochain une saison faite de 23 Grands Prix, qui s'ouvrira le 20 mars à Bahreïn.

Melbourne perd donc son statut de manche inaugurale, mais le Grand Prix d'Australie espère toutefois faire son grand retour avec un rendez-vous fixé au 10 avril. Le tracé de l'Albert Park n'a plus accueilli la catégorie reine depuis 2019, même si le paddock y avait posé ses valises en mars 2020 avant que la pandémie de COVID-19 ne conduise à l'annulation de l'épreuve, également abandonnée cette année à cause de la crise sanitaire malgré une tentative de l'organiser en novembre. 

Une nouvelle épreuve fait son apparition, après des années de négociations pour qu'elle voit le jour : le Grand Prix de Miami, deuxième manche organisée sur le sol américain, est fixé au 8 mai 2022. Le Grand Prix de Monaco, au format désormais sur trois jours, aura lieu le 29 mai et le Grand Prix de France, toujours sur le circuit Paul Ricard, le 24 juillet soit un mois plus tard que ces dernières années. Notons par ailleurs que le Grand Prix d'Azerbaïdjan aura lieu le même week-end que les 24 Heures du Mans (12 juin).

Réintégré en F1 l'an passé avec la crise du COVID-19, Imola conserve une nouvelle fois sa place avec un Grand Prix en avril. Ce n'est en revanche pas le cas de la Turquie, malgré des pourparlers récemment évoqués pour un contrat à long terme avec l'Istanbul Park.

Parmi les Grands Prix n'ayant plus eu lieu depuis le début de la pandémie, outre l'Australie ce sont le Canada, Singapour et le Japon qui font leur retour, à des dates très traditionnelles. En revanche, le Grand Prix de Chine ne figure pas au menu. 

Ce calendrier une nouvelle fois très chargé, ce qui n'a pas manqué de susciter des préoccupations dans de nombreuses équipes, propose un rythme qui contraindra la F1 à enchaîner plusieurs fois des week-ends consécutifs. D'autant qu'il s'achèvera plus tôt, avec une finale programmée à Abu Dhabi le 20 novembre. Ainsi l'on dénombre deux "Triple Header", ces enchaînements de trois courses en autant de week-ends : Belgique/Pays-Bas/Italie à la fin de l'été, et Russie/Singapour/Japon au début de l'automne.

La pause estivale, elle, se déroulera entre les Grands Prix de Hongrie (31 juillet) et de Belgique (28 août). 

Calendrier F1 2022

Date Grand Prix Circuit
20 mars  Bahrain Bahreïn Sakhir
27 mars  Saudi Arabia Arabie saoudite Djeddah
10 avril  Australia Australie Melbourne
24 avril  Italy Émilie-Romagne Imola*
8 mai  United States Miami Miami**
22 mai  Spain Espagne Barcelone*
29 mai  Monaco Monaco Monte-Carlo
12 juin  Azerbaijan Azerbaïdjan Bakou
19 juin  Canada Canada Montréal
3 juillet  United Kingdom Grande-Bretagne Silverstone
10 juillet  Austria Autriche Spielberg
24 juillet  France France Paul Ricard
31 juillet  Hungary Hongrie Budapest
28 août  Belgium Belgique Spa-Francorchamps
4 septembre  Netherlands Pays-Bas Zandvoort
11 septembre  Italy Italie Monza
25 septembre  Russian Federation Russie Sotchi
2 octobre  Singapore Singapour Marina Bay*
9 octobre  Japan Japon Suzuka*
23 octobre  United States États-Unis Austin
30 octobre  Mexico Mexique Mexico
13 novembre  Brazil Brésil São Paulo
20 novembre  United Arab Emirates Abu Dhabi Yas Marina

* Sous réserve d'homologation du contrat

** Sous réserve d'homologation du circuit

Lire aussi :

partages
commentaires
Mercedes craignait une chute de performances mais s'est rassuré
Article précédent

Mercedes craignait une chute de performances mais s'est rassuré

Article suivant

Un calendrier de 28 courses pour la F2 en 2022

Un calendrier de 28 courses pour la F2 en 2022
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021