Les finalistes des F1 eSports Series sont connus

L'identité des 20 joueurs qui vont se battre pour avoir l'honneur d'être le tout premier Champion des F1 eSports Series est connue après les demi-finales disputées ce mardi 10 septembre.

Les finalistes des F1 eSports Series sont connus
La demi-finale
La demi-finale
La demi-finale
La demi-finale
La demi-finale

Après un processus de qualifications long d'un mois, 40 des meilleurs joueurs de F1 2017, le jeu officiel de la discipline reine, réalisé par Codemasters, étaient réunis dans la Gfinity Arena de Londres en vue d'une qualification pour la grande finale de l'événement, qui se tiendra à Abu Dhabi avant le dernier Grand Prix de la saison de Formule 1.

Durant l'après-midi de mardi, des courses qualificatives ont eu lieu, déterminant les grilles des secondes courses, avec des groupes comptant chacun dix pilotes.

Dans le premier groupe, c'est le Britannique Brendon Leigh qui a impressionné en remportant ses deux courses à Interlagos sur le sec puis à Silverstone sous la pluie, la victoire dans la première lui offrant la pole dans la seconde. Il a gagné au global plus d'une seconde par tour sur la piste anglaise, même si un doute subsiste au sein de la communauté quant à savoir si les performances des monoplaces de cette course, censées être réglées sur "égales", n'étaient en fait pas en mode "réaliste", expliquant la facilité avec laquelle Leigh s'est échappé, équipé d'une Mercedes W08. 

Dans tous les cas, une des manœuvres de la soirée a été signée durant cette série par Nicolo Fioroni, qui a fait l'extérieur à Patryk Krutyj dans Luffield pour s'envoler vers la deuxième place.

 

Tous les groupes ont accouché de double vainqueurs puisque dans la seconde série, c'est le Néerlandais Allert Vanderwal qui s'est imposé depuis la deuxième place à Interlagos, avant de devoir batailler avec Sven Zurner pour s'assurer la victoire à Silverstone, lors d'une course marquée par une lutte à cinq pour la troisième place. Gianfranco Giglioli s'est adjugé la troisième place face à son compatriote italien Tiziano Briono grâce à un dépassement par l'extérieur dans Stowe et dans la dernière boucle.

Dans le groupe 3, le Britannique Sonuc Saltunc, s'est imposé relativement facilement lors des deux courses, tandis que le groupe 4, et notamment la course finale de Silverstone, a tenu les spectateurs en haleine avec un final haletant entre Frederik Rasmussen, en tête, et Patrik Holzmann, qui a porté une attaque décisive dans le tout dernier tour, à Stowe lui aussi, pour l'emporter finalement.

Une fois les décisions des juges rendues concernant les divers incidents qui ont pu émailler chaque manche, la liste définitive des 20 joueurs qualifiés a été présentée pour la finale qui se déroulera à Abu Dhabi les 24 et 25 novembre.

Le top 3 aura droit à une expérience VIP lors de la finale de la saison 2017 de Formule 1, et le vainqueur pourra assister à la course de son choix en 2018 et devenir un personnage non-jouable du jeu F1 2018.

Les finalistes du F1 eSports :

Brendon Leigh
Allert Vanderwal
Sonuc Saltunc
Patrik Holzmann
Sven Zurner
Nicolo Fioroni
Cedric Thome
Cem Bolukbasi
Frederik Rasmussen
Igor Fraga
Joni Tormala
Tiziano Brioni
Patryk Krutyj
Gianfranco Giglioli
Alberto Foltran
Mads Soerensen
Harrison Jacks
Fabrizio Donoso Delgado
Salih Saltunc
Maximilian Benecke

 Avec Andrew van de Burgt

partages
commentaires
Honda : Notre moteur est "très proche" du Renault

Article précédent

Honda : Notre moteur est "très proche" du Renault

Article suivant

Accident de Maria de Villota : la famille conclut un accord avec Manor

Accident de Maria de Villota : la famille conclut un accord avec Manor
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021