Interview croisée avec d'Ambrosio et Charouz

Les pilotes de réserve du Renault F1 Team, Jérôme D’Ambrosio et Jan Charouz, reviennent sur leurs premiers tours de roue au volant d’une Formule 1, lors d’un shakedown de la R29 à Silverstone

Interview croisée avec d'Ambrosio et Charouz

Les pilotes de réserve du Renault F1 Team, Jérôme D’Ambrosio et Jan Charouz, reviennent sur leurs premiers tours de roue au volant d’une Formule 1, lors d’un shakedown de la R29 à Silverstone.


Jérôme, Jan, quelles sont vos impressions après vos premiers tours de roue au volant d’une F1 ?



Jérôme :


"C’était le meilleur des sentiments. Le jour où j’ai vu une F1 pour la première fois, je voulais en piloter. Lorsque que suis sorti du garage pour la première fois, ce fut un sentiment incroyable. De plus, être dans le baquet d’une Renault F1 voulait dire beaucoup pour moi car Renault a joué un rôle important dans ma carrière."


Jan :


"J’étais un peu nerveux la veille, j’ai rêvé de ce moment depuis que j’ai commencé à piloter, à l’âge de sept ans. Cette nervosité a disparu des je me suis glissé dans le baquet. J’ai simplement savouré le moment et j’en ai profité au maximum."


La puissance de la F1 était-elle à la hauteur de vos attentes ?



Jérôme :


"Elle était bien au delà de mes attentes ! Je savais que l’expérience allait être formidable mais j’étais à court de mots en sortant de la voiture. Sous mon casque, j’étais tout sourire – cette expérience était superbe, inoubliable. C’est dommage que je n’ai pu faire que 50km, quand on prend goût à la F1, on en veut toujours plus !"


Jan :


"La performance était beaucoup plus importante que ce dont je m’attendais. J’étais sur mes gardes durant les 10 premiers tours et puis j’ai graduellement augmenté la vitesse lorsque je ne suis senti à l’aise avec la monoplace. La R29 est incroyable, c’est vraiment incomparable. Une F1, c’est le summum."


Qu’est ce qui vous a le plus impressionné dans la R29 ?



Jérôme :


"C’est simplement la meilleure voiture, sous tous les aspects. Elle a plus de puissance, de meilleurs freins et le plus d’appui – je n’ai jamais connu cela auparavant. Tout est réglé au millimètre prêt sur la voiture et c’était un réel honneur d’avoir pu bénéficier de cette expérience."


Jan :


"Je crois que c’est l’accélération qui m’a le plus impressionné. La performance des freins ne m’a pas paru aussi novatrice mais l’accélération et le grip des pneumatiques dans le dernier virage étaient fantastiques. J’avais le pied à fond sur l’accélérateur alors qu’en World Series, je n’y suis qu’à demi. Une GP2 est plus proche d’une F1 mais encore très loin."


Comment votre première journée de travail avec l’équipe s’est-elle passée ?



Jérôme :


"Les gars de Renault sont supers ; il y règne un réel esprit de compétition et c’est formidable d’en faire partie. Tous ont été très serviables et ont répondu à toutes mes questions pour faciliter mon apprentissage de la F1."


Jan :


"Je fais encore connaissance avec les membres de l’équipe et j’apprends encore à connaitre tous les noms mais je commence à vraiment me sentir intégré. L’équipe est très sympa et j’ai hâte de passer plus de temps avec elle cette année."

[Communiqué du Renault F1 Team]

partages
commentaires
Kolles a vécu à Bahreïn son week-end le plus difficile

Article précédent

Kolles a vécu à Bahreïn son week-end le plus difficile

Article suivant

De la Rosa : "Oublier notre performance de Bahreïn"

De la Rosa : "Oublier notre performance de Bahreïn"
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021