Maldonado veut plus de flexibilité concernant les pénalités

partages
commentaires
Maldonado veut plus de flexibilité concernant les pénalités
17 avr. 2014 à 15:53

Il n’est pas vraiment étonnant de constater que les critiques les plus récentes au sujet du barème de pénalités de la FIA proviennent de Pastor Maldonado

Il n’est pas vraiment étonnant de constater que les critiques les plus récentes au sujet du barème de pénalités de la FIA proviennent de Pastor Maldonado.

Le pilote Vénézuélien, qui tient fermement sa ligne après un accident spectaculaire à Bahreïn ayant envoyé Esteban Gutierrez dans les airs, botte en touche au sujet de sa responsabilité, et dévie l’attention sur les dépassements, qu’il juge quasiment impossibles désormais, en raison des sanctions pouvant facilement tomber.

Egalement entré en contact avec Jean-Eric Vergne dans le premier tour de la dernière manche en date, le pilote Lotus craint que ce qu’il considère comme des incompréhensions entre pilotes ne soient exagérément sanctionnées, avec de lourdes conséquences sur le permis à points.

« Les règles sont les mêmes pour tout le monde ; il faut évident les incidents. Mais en même temps, on ne peut pas faire la course ; il faut seulement rester en piste et attendre des problèmes », estime ainsi Maldonado. «Si vous attaquez et que votre manœuvre n’est pas si claire, ou que le gars qui défend sa place et que vous prenez un pari en vous battant, vous pouvez être pénalisé ».

Reste que le GP de Bahreïn a offert de très nombreuses passes d’armes et maintes batailles rangées, y compris entre coéquipiers, dont aucune ne s’est achevée en larmes comme les deux aventures du Vénézuélien.

« Il faut qu’ils [la FIA] soient plus flexibles », martèle cependant Maldonado. « Nous sommes des pilotes de course et nous prenons toujours des risques. Si vous êtes un compétiteur et que vous pouvez dépasser, il vous faut prendre des risques. Mais par ailleurs, les règles vont contre le spectacle ».

« Il y a 10 ans, tout le monde se battait et se touchait, car il n’y avait pas de pénalité. Nous devons nous adapter ».

Prochain article Formule 1
Polémique - Le double réservoir secret de BAR-Honda en 2005

Article précédent

Polémique - Le double réservoir secret de BAR-Honda en 2005

Article suivant

Spa Grand Prix : Une zone unique pour les jeunes de 17 à 27 ans !

Spa Grand Prix : Une zone unique pour les jeunes de 17 à 27 ans !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Esteban Gutiérrez Boutique , Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités