Melbourne espère ouvrir en mars une saison 2021 à 22 Grands Prix

Le Grand Prix d'Australie n'envisage pas de changement de date et fait tout son possible pour avoir lieu en mars 2021 et ouvrir la saison de Formule 1.

Melbourne espère ouvrir en mars une saison 2021 à 22 Grands Prix
Charger le lecteur audio

Les organisateurs du Grand Prix d'Australie planchent pour permettre à l'épreuve de se dérouler au mois de mars prochain, en ouverture de la saison 2021 de Formule 1. D'après les informations de Motorsport.com, l'objectif est de s'en tenir à la date traditionnelle, pour une course qui aurait donc lieu le week-end du 14 mars sur le tracé de l'Albert Park. Les promoteurs travaillent également sur la présence de public, même si les mesures sanitaires décrétées en Australie pour lutter contre la pandémie de COVID-19 seront évidemment restrictives : la capacité sera probablement limitée et les tribunes modifiées.

Lire aussi :

Tenir l'objectif de la mi-mars n'est pas sans risque pour les organisateurs, alors que Melbourne est actuellement au "Stade 4" des restrictions en raison d'une seconde vague provoquée par le nouveau coronavirus. Cependant, les chiffres concernant les cas de COVID-19 sont en baisse et un retour à une situation plus normale est espéré pour Noël, ce qui éclaircirait alors l'horizon pour les deux événements sportifs majeurs qui doivent avoir lieu à Melbourne : l'Open d'Australie de tennis puis le Grand Prix de Formule 1. La question de l'ouverture des frontières sera aussi un sujet à régler, alors que l'actuelle période d'urgence a d'ores et déjà été prolongée jusqu'à la mi-décembre.

En parvenant à organiser le Grand Prix d'Australie le 14 mars, cela faciliterait également la donne pour le championnat australien de Supercars, qui pourrait ainsi profiter de ce rendez-vous pour organiser une manche après avoir ouvert sa saison fin février à Mount Panorama.

En mars dernier, le Grand Prix d'Australie a été annulé quelques heures seulement avant les premiers essais libres, quand les premiers cas et suspicions de COVID-19 se sont déclarés dans le paddock. Après avoir mis en place un calendrier alternatif et essentiellement européen, les dirigeants de la F1 tentent de mettre sur pied un programme plus conventionnel pour 2021.

"Nous prévoyons une saison 2021 qui ressemble à peu près à ce à quoi nous nous attendions au début de cette année", expliquait récemment Chase Carey, PDG de la F1. "Nous disons cela tout en tenant compte du fait que nous n'avons pas de meilleure visibilité que n'importe qui d'autre sur ce à quoi ressemblera le virus à l'avenir. […] Nous courons dans 22 pays, donc nous sommes confrontés à un ensemble de problèmes liés à cela, mais nous prévoyons une année 2021 conforme à nos attentes, avec probablement un calendrier de 22 Grands Prix, qui commence et se termine à peu près au même moment que d'habitude."

Avec Andrew van Leeuven

partages
commentaires
Red Bull perçoit une forme de "suffisance" chez Mercedes
Article précédent

Red Bull perçoit une forme de "suffisance" chez Mercedes

Article suivant

Schumacher, Ilott et Shwartzman vont faire des EL1

Schumacher, Ilott et Shwartzman vont faire des EL1
Charger les commentaires