Rosberg ne croit pas à une inversion de dynamique avec Hamilton

partages
commentaires
Rosberg ne croit pas à une inversion de dynamique avec Hamilton
Par : Basile Davoine
5 nov. 2016 à 11:00

L'Allemand a vu son coéquipier s'imposer à deux reprises lors des deux derniers Grands Prix, mais reste en situation d'aller chercher le titre mondial dès la prochaine épreuve.

Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 et le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fêtent leur doublé avec l'équipe
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid sur le grille
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse de la FIA
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid

Battu à deux reprises en une semaine par Lewis Hamilton, à Austin puis Mexico, Nico Rosberg a vu son avance au championnat se réduire à 19 points. Un écart qui lui permet toutefois de rester dans une position favorable à deux courses de la fin de saison, sachant qu’une victoire à Interlagos le week-end prochain lui permettrait de s’assurer du titre mondial.

Alors que la dynamique fluctuante tout au long de la saison semble être actuellement du côté de Hamilton, Rosberg estime que ce sont davantage les circonstances qui l’ont conduit à devoir se contenter de la deuxième place au Mexique.

"Il n’y a pas de raison particulière", assure-t-il. "Cette course était unique car les pneus étaient froids tout le week-end et rendaient la voiture assez nerveuse, et c’était donc à part."

L’Allemand ajoute que, selon lui, le rythme de course à Mexico était clairement lié à la durée des relais des uns et des autres pour gérer les pneumatiques, encore plus que sur n’importe quel autre tracé.

"Ce que nous faisons, c’est gérer les pneus pour faire la meilleure course possible", précise-t-il. "Je savais que le relais allait être assez long et, à la fin, je faisais d’assez bons chronos qui signifiaient que je devais rester en piste plus longtemps. Ça n’avait rien à voir avec de la performance pure à ce moment-là."

Encore solide leader du championnat, Rosberg peut se permettre d’aborder le prochain Grand Prix au Brésil sans avoir trop de calculs en tête. Y gagner suffira à le couronner, et ce sera son seul objectif tout au long du week-end.

"C’est cool d’être dans cette situation, mais je n’ai jamais changé mon approche", prévient-il. "C’est comme ça que je me sens le mieux, que je peux être performant."

"Il y a encore deux courses et tout peut arriver dans ce sport. Alors pourquoi gaspiller de l’énergie ou quelque chose comme ça ? Je reste juste dans l’instant. Je vais au Brésil pour gagner."

T-shirt Mercedes AMG Petronas "06" Nico Rosberg noir
T-shirt Mercedes AMG Petronas "06" Nico Rosberg noir, sur Motorstore.com
Article suivant
Ecclestone - Ferrari doit se reprendre et commencer à gagner

Article précédent

Ecclestone - Ferrari doit se reprendre et commencer à gagner

Article suivant

Ricciardo et Verstappen ont placé la barre haut chez Red Bull

Ricciardo et Verstappen ont placé la barre haut chez Red Bull
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités