Toro Rosso : L'évolution Honda est "devant Renault"

partages
commentaires
Toro Rosso : L'évolution Honda est
Par : Basile Davoine
30 sept. 2018 à 08:45

Franz Tost a confirmé à son tour les excellents progrès réalisés par Honda avec sa dernière évolution moteur, testée lors des essais libres à Sotchi.

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Franz Tost, team principal Scuderia Toro Rosso
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Les sorties d'échappement de la Scuderia Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13

Utilisée seulement vendredi en essais libres à Sotchi, avant d'être remisée pour laisser le temps à des ajustements avant Suzuka, l'évolution Honda a répondu aux attentes de Toro Rosso. Les pilotes, Pierre Gasly et Brendon Hartley, ont été les premiers à souligner les progrès du motoriste nippon, et les analyses des données permettent désormais à l'écurie italienne de confirmer le cap important qui aurait été franchi.

Directeur de Toro Rosso, Franz Tost n'a pas fait dans la demi-mesure lorsqu'il a évoqué l'évolution Honda, estimant que le constructeur japonais avait désormais la capacité d'être devant le bloc Renault dans la hiérarchie.

"Honda fait de grands progrès", se félicite Tost auprès de Motorsport.com. "[Vendredi] nous avions la nouvelle spécification dans la voiture, et c'était vraiment fantastique."

"Elle est devant Renault, en ce qui concerne le package complet. Nous l'avions dans la voiture [vendredi], mais nous devons partir en fond de grille et nous avons décidé de revenir à la Spec 2 afin d'économiser du kilométrage et de procéder à des ajustements. Nous l'aurons à Suzuka."

Lire aussi :

Cette évolution majeure apportée par Honda, la deuxième de la saison, se base sur une amélioration du moteur à combustion interne, à laquelle s'ajoutent des nouveautés plus modestes sur les autres composants de l'unité de puissance afin d'optimiser l'ensemble.

En vue de 2019, qui verra Honda motoriser Red Bull Racing en plus de Toro Rosso, le développement devrait encore s'accélérer et la firme nippone aurait même l'intention de ne pas conserver le même design de son bloc pour l'an prochain. "Il y a des changements, mais je ne veux pas entrer dans les détails", confirme Tost. "Je peux seulement vous dire qu'ils sont vraiment sur une bonne voie."

Le travail accompli par Honda est surveillé de près par Red Bull, qui délaissera Renault pour un nouveau motoriste afin de relever un pari que certains prédisent délicat. Mais le cap franchi avec la dernière évolution en date est un facteur rassurant supplémentaire pour les hommes de Milton Keynes.

"Dès que tout a été confirmé, le fait que nous serions avec Honda l'année prochaine, on y a porté beaucoup d'attention", ne cache pas Max Verstappen. "On a pu voir les progrès qu'ils ont fait, et ce week-end c'est un pas en avant très positif."

Avec Oleg Karpov et Scott Mitchell  

Prochain article Formule 1
Pirelli dévoile les stratégies pour le GP de Russie

Article précédent

Pirelli dévoile les stratégies pour le GP de Russie

Article suivant

La grille de départ du GP de Russie mise à jour

La grille de départ du GP de Russie mise à jour
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités