Les ventes de billets étaient en hausse au GP des États-Unis

L'annulation définitive du Grand Prix des États-Unis tombe mal pour le Circuit des Amériques, dans un contexte où la billetterie était florissante.

Les ventes de billets étaient en hausse au GP des États-Unis

La Formule 1 a récemment confirmé qu'aucun Grand Prix n'aurait lieu dans les Amériques cette année en raison de la pandémie de COVID-19. Si cette dernière a connu un reflux en Europe, certains pays sont toujours aussi fortement touchés outre-Atlantique ; c'est notamment le cas des États-Unis, avec 914'000 cas et 12'000 décès confirmés sur les deux dernières semaines, dont 122'000 cas et 2500 victimes au Texas sur la même période.

Lire aussi :

Dans ce contexte, il était difficile d'envisager l'organisation d'un événement d'une telle envergure, et les Grands Prix des États-Unis, du Mexique, du Brésil – deux autres pays où la crise sanitaire a pris de l'ampleur – et du Canada ont été annulés. Les ventes de billets pour la course au Circuit des Amériques étaient pourtant en hausse de 250% d'après les responsables du site, et Bobby Epstein, directeur du COTA, estime que cela se présentait même encore mieux : "Ce chiffre est conservateur", indique-t-il à Motorsport.com. "Espérons n'avoir pas perdu cette lancée et que ce soit simplement reporté à 2021."

"Après le Grand Prix à guichets fermés l'an dernier, les gens étaient extrêmement impatients d'assurer leur place pour cette année. Les acomptes de billets et requêtes étaient en forte hausse. Cela montre, je pense, que nous avons enfin trouvé la bonne formule pour être un événement phare. Pour cette année, nous avions prévu davantage de places disponibles et amélioré un certain nombre de zones. Des superstars allaient se produire le soir, ce qui nous aurait aidés à poursuivre cette croissance, à mon avis."

Mais quels sont les facteurs de ces ventes en hausse ? "D'une part, la F1 a reçu beaucoup de couverture médiatique grâce à la série Netflix [Drive to Survive, ndlr], et une véritable tradition a commencé à être établie : les gens en ont fait un grand événement annuel", analyse Epstein. "Je trouve aussi que la communauté locale apprécie de plus en plus l'événement au sein du calendrier annuel de la ville. Quand ces conditions sont réunies, le succès est au rendez-vous."

Epstein a en tout cas bon espoir que les spectateurs aient le même enthousiasme pour l'édition 2021, ce dont le circuit aura besoin pour pallier les pertes subies cette année – notamment avec le report (et finalement l'annulation) du Grand Prix des Amériques MotoGP le 10 mars pour une course initialement prévue le 5 avril.

"Cette annulation n'a rien à voir avec le sport, elle a tout à voir avec la santé, la sécurité et la logistique. Je ne pense pas que nous allons forcément perdre de l'élan. En fait, on pourrait considérer que la demande, contenue, sera encore plus forte."

"Les pertes ont été plus élevées avec le MotoGP, car ce Grand Prix a été annulé moins de temps avant sa date prévue, alors que les préparatifs avaient déjà commencé. Aucun doute, l'annulation d'un événement cause des pertes, car nous avons des frais courants, des taxes et des assurances à payer, et rien pour les compenser", conclut Epstein.

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires

Voir aussi :

McLaren critique la faille dans le gel des voitures pour 2021

Article précédent

McLaren critique la faille dans le gel des voitures pour 2021

Article suivant

Ferrari lance son propre championnat d'eSport

Ferrari lance son propre championnat d'eSport
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021