Williams fêtera ses 750 Grands Prix de F1 à Monaco

Le Grand Prix de Monaco sera le 750e de l'écurie Williams en Formule 1.

Williams fêtera ses 750 Grands Prix de F1 à Monaco

Fondée fin 1977 par Frank Williams et Patrick Head, l'écurie Williams Racing célèbrera dans une dizaine de jours son 750e Grand Prix de Formule 1 sous l'entité qu'on lui connaît depuis plus de quarante ans. Les statistiques peuvent être établies différemment selon les incarnations de l'équipe dont l'on tient compte ainsi que la méthode de comptage des engagements en Grand Prix, mais c'est ce chiffre qu'a retenu l'équipe de Grove. Seules les écuries Ferrari (1012) et McLaren (884) comptent plus de départs à leur actif. 

L'association entre une course aussi mythique que le Grand Prix de Monaco et le nom de Williams est une aubaine pour l'écurie britannique, qui souhaite mettre en avant sa riche histoire et ne rien oublier du passé. Car faut-il le rappeler, l'écurie a changé de mains l'année dernière après le retrait de la famille Williams, qui a cédé l'entreprise au fonds d'investissement Dorilton Capital. Depuis leur arrivée, les nouveaux propriétaires ont toujours assuré leur volonté de préserver l'héritage de Williams, à commencer par son nom et sa base historique de Grove, au Royaume-Uni. 

Lire aussi :

En 44 saisons consécutives de Formule 1, Williams Racing compte toujours parmi les plus beaux palmarès de la catégorie reine malgré ses difficultés traversées depuis plusieurs années. On dénombre neuf titres de Champion du monde des constructeurs, sept titres de Champion du monde pilotes, 114 victoires (dont 33 doublés), 128 pole positions et 312 podiums.

Pour célébrer son 750e Grand Prix, Williams a décidé de solliciter ses supporters, ses employés ainsi que toutes les personnalités du sport automobile qui le souhaitent en mettant à leur disposition un calculateur permettant de compter le nombre de Grands Prix qui ont eu lieu depuis qu'ils suivent les aventures de l'équipe. 

Lors du Grand Prix de Monaco, la FW43B de George Russell et Nicholas Latifi ainsi que les membres de l'écurie arboreront un logo spécial "750 Grands Prix". L'écurie va également tirer au sort 100 personnes dont le nom figurera sur le Halo de la monoplace tout au long du week-end en Principauté. 

"Williams a toujours été une affaire de personnes : celles qui travaillent pour l'équipe ainsi que nos fans à travers le monde", souligne Jost Capito, PDG de Williams Racing. "Cet événement marquant est l'occasion de célébrer tous ceux qui ont participé à cette aventure de 750 Grands Prix, et qui la poursuivront avec nous alors que l'écurie entre dans une nouvelle ère."

partages
commentaires
Hamilton veut régler son avenir chez Mercedes d'ici l'été

Article précédent

Hamilton veut régler son avenir chez Mercedes d'ici l'été

Article suivant

Red Bull a "désespérément besoin" de Pérez pour battre Mercedes

Red Bull a "désespérément besoin" de Pérez pour battre Mercedes
Charger les commentaires
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021