Dan Ticktum remporte (encore) le Grand Prix de Macao !

partages
commentaires
Dan Ticktum remporte (encore) le Grand Prix de Macao !
Par : Benjamin Vinel
18 nov. 2018 à 09:25

Dan Ticktum a remporté une deuxième victoire consécutive au Grand Prix de Macao, lors d'une course menée de main de maître.

Le départ
Dan Ticktum, Motopark Academy
Jake Hughes, Hitech GP
Jüri Vips, Motopark Academy
Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing
Sho Tsuboi, TOM'S
Mick Schumacher, SJM Theodore Racing by PREMA
Marino Sato, Motopark Academy
Marcus Armstrong, SJM Theodore Racing by PREMA
Ukyo Sasahara, Threebond Racing
Toshiki Oyu, TODA Racing
Sacha Fenestraz, Carlin
Sho Tsuboi, TOM'S

On retrouvait les quatre hommes forts de la course qualificative sur les deux premières lignes de la grille de départ, à savoir Dan Ticktum, Joel Eriksson, Callum Ilott et Sacha Fenestraz. Les protégés de Ferrari et Renault avaient quatre pneus neufs à leur disposition, contre deux seulement pour Ticktum et Eriksson.

Ilott a toutefois manqué son envol à l'extinction des feux, tandis que Ticktum a résisté à l'aspiration qu'il procurait à ses rivaux dans la longue pleine charge menant au premier freinage, Lisboa, pour conserver la tête de la course devant Fenestraz, Eriksson et Jake Hughes.

Le virage serré de Lisboa, justement, a été le théâtre de deux accidents lors de ce premier passage, Marino Sato ayant percuté le mur en premier avant qu'une collision implique Ukyo Sasahara, Álex Palou, Charles Leong et Keyvan Andres Soori. Tous ont été contraints à l'abandon, et la voiture de sécurité est intervenue pendant trois tours.

Accident terrifiant pour Flörsch

Eriksson a tenté de s'immiscer à l'intérieur de Fenestraz au restart, sans succès, alors que le drapeau rouge a été agité suite à l'accident terrifiant de Sophia Flörsch, dont la monoplace a traversé le grillage de protection à une vitesse inouïe après ce qui semblait être un accrochage avec Sho Tsuboi. La course a été interrompue pendant près d'une heure.

Lire aussi :

Après deux tours derrière la voiture de sécurité, le drapeau vert était de sortie alors que restaient neuf des 15 boucles au programme sur le Circuit de Guia. Ticktum a parfaitement géré le restart ; l'aspiration a permis à Eriksson de doubler Fenestraz à Lisboa, alors qu'Ilott a chuté au septième rang derrière Mick Schumacher et Ralf Aron, l'Anglais quelque peu pris en sandwich au freinage. Ilott a même été attaqué par Jüri Vips au tour suivant, cette fois sans succès.

La voiture de sécurité est intervenue à nouveau lorsqu'Enaam Ahmed a percuté le mur à Moorish au neuvième tour, et lorsque le Safety Car s'est effacé, il ne restait que six minutes de course, la limite de temps étant proche d'être atteinte. Cette fois, Ticktum a dû résister à Eriksson au restart, mais a conservé la tête.

Ticktum est resté le plus rapide

Le protégé de Red Bull s'est avéré intouchable par la suite, tournant une demi-seconde plus vite que son principal rival au 13e tour, sept dixièmes plus rapide que le reste du plateau par ailleurs : son 2'10"246 était à trois dixièmes du record du circuit qu'il avait lui-même établi deux jours plus tôt !

Ticktum a ainsi remporté sa deuxième victoire au Grand Prix de Macao avec une seconde et demie d'avance sur Joel Eriksson, alors que Sacha Fenestraz montait sur le podium avec la Vaillante Carlin. Pour l'Anglais, cela représente cinq précieux points de Super Licence, qui portent son total à 35 pour l'an prochain.

Jake Hughes a pris la quatrième place devant Mick Schumacher et Ralf Aron. Jüri Vips, quant à lui, est parvenu à dépasser Callum Ilott pour la septième place au dernier tour, le nouveau membre du Red Bull Junior Team signant au passage le meilleur temps absolu dans le premier secteur. Marcus Armstrong et Robert Shwartzman complétaient le top 10.

Macau Grand Prix de Macao 2018

  Pilote Équipe Moteur Temps/Écart
1 United Kingdom Dan Ticktum Motopark Academy Volkswagen 1'46:22.108
2 Sweden Joel Eriksson Motopark Academy Volkswagen 1.208
3 France Sacha Fenestraz Carlin Volkswagen 2.505
4 United Kingdom Jake Hughes Hitech GP Mercedes 3.521
5 Germany Mick Schumacher SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 4.542
6 Estonia Ralf Aron SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 6.406
7 Estonia Jüri Vips Motopark Academy Volkswagen 6.952
8 United Kingdom Callum Ilott Carlin Volkswagen 8.340
9 New Zealand Marcus Armstrong SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 9.597
10 Russian Federation Robert Shwartzman SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 11.840
11 Austria Ferdinand Habsburg Motopark Academy Volkswagen 12.793
12 China Guan Yu Zhou SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 13.461
13 India Jehan Daruvala Carlin Volkswagen 13.985
14 Japan Ritomo Miyata TOM'S Toyota 16.934
15 Japan Yuhi Sekiguchi B-MAX Racing Team Volkswagen 18.697
16 Denmark Frederik Vesti Van Amersfoort Racing Mercedes 19.773
17 Japan Toshiki Oyu Toda Racing Toda 23.348
18 Japan Yoshiaki Katayama Carlin Volkswagen 32.873
19 Japan Sena Sakaguchi Toda Racing Toda 35.245
20 Japan Dragon B-MAX Racing Team Volkswagen 1:48.963
- United Kingdom Enaam Ahmed Hitech GP Mercedes Abandon
- Japan Sho Tsuboi TOM'S Toyota Abandon
- Germany Sophia Flörsch Van Amersfoort Racing Mercedes Abandon
- Japan Ukyo Sasahara ThreeBond Racing Tomei Abandon
- Germany Keyvan Andres Soori Van Amersfoort Racing Mercedes Abandon
- Japan Marino Sato Motopark Academy Volkswagen Abandon
- Macau Charles Leong Hitech GP Mercedes Abandon
- Spain Álex Palou B-MAX Racing Team Volkswagen Abandon

Article suivant
Officiel - Flörsch est consciente après son crash

Article précédent

Officiel - Flörsch est consciente après son crash

Article suivant

Flörsch souffre d'une fracture à la colonne vertébrale

Flörsch souffre d'une fracture à la colonne vertébrale
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe , Formule 3
Événement GP de Macao
Catégorie Course 1
Auteur Benjamin Vinel