La Formule E lance son championnat de simracing

partages
commentaires
La Formule E lance son championnat de simracing
Par :
15 avr. 2020 à 12:44

Cette compétition verra s'affronter des pilotes de Formule E, des gamers et des infuenceurs.

Dans le contexte de la crise du coronavirus, les bolides de Formule E ne vont plus faire vibrer les rues des métropoles mondiales avant, au plus tôt, l'E-Prix de Berlin le 21 juin. Les pilotes et écuries du championnat tout électrique vont néanmoins pouvoir s'affronter via l'ABB FIA Formula E Race at Home Challenge.

Cette initiative soutient le nouveau partenariat entre la Formule E et l'UNICEF, qui vise à "assurer la sécurité, la santé et l'apprentissage des enfants du monde entier face à la pandémie de coronavirus", et va permettre de lever des fonds en ce sens. La FE elle-même a déjà fait un don financier à cette agence de l'ONU.

Lire aussi :

Coproduit par Motorsport Games, le Race at Home Challenge aura lieu lors des neuf prochaines semaines sur la plateforme rFactor2, avec une première épreuve test le 18 avril, où aucun point ne sera attribué ; par la suite, c'est le barème classique de la Formule E qui sera en vigueur. L'on ne sait pas encore sur quelles piste les courses auront lieu ; ne sont mentionnés que "d'emblématiques circuits urbains tels que Hong Kong et Monaco".

Deux plateaux différents s'affronteront séparément – l'un composé de pilotes de Formule E, l'autre de simracers et influenceurs – avec un format inhabituel : à chaque tour, le pilote en dernière position sera éliminé, jusqu'à ce que le top 10 s'affronte dans l'ultime boucle.

Ce projet soulève l'enthousiasme du leader du championnat réel, António Félix da Costa : "Je suis un grand fan de simracing, je ne suis pas le plus rapide qui soit mais j'adore ça. Je m'amuse beaucoup sur le simulateur chez moi et tous ces challenges sont bienvenus, pour garder l'esprit affûté et rester compétitif."

Lire aussi :

Quatorze des pilotes titulaires sont déjà confirmés pour cette compétition, notamment ceux des écuries Audi, BMW, Jaguar, Porsche et Venturi. Félix da Costa espère en tout cas atteindre un bon niveau mais a désigné Stoffel Vandoorne, Maximilian Günther et Mitch Evans comme favoris, avant d'ajouter : "Edoardo [Mortara] est incroyablement rapide sur le simulateur, il sera dur à battre."

Article suivant
Agag : La F1 a une "énorme opportunité" de réduire les budgets

Article précédent

Agag : La F1 a une "énorme opportunité" de réduire les budgets

Article suivant

Pas de grands rassemblements en Allemagne et Belgique jusqu'à fin août

Pas de grands rassemblements en Allemagne et Belgique jusqu'à fin août
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E , eSport
Auteur Benjamin Vinel